Compteur Gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • petite création du dimanche.

    depuis un petit moment je ne fais que re produire.

    Mes pensées m'ont amené sur le thème des muses.

    tre_grazie_432.jpg

    Les muses

    Aédé, tu es tel le rugissement du fauve,
    tu guides l'air, l'éther et le souffle de l'esprit,
    tu fais de ma voix un vase, le ciboire de vie,
    receuillant la beauté de l'univers, son harmonie.

    Mnémé, tu me fais roi, celui de l'histoire,
    régnant sur le temps, connaissant l'ancien et le présent,
    suivant ton tortueux chemin pour ne pas déchoir,
    je me souviens de tout, attentif à l'espoir agonisant.

    Mélété, tu me donnes la force de la persévérance,
    sur ce chemin montant, tu me tires, me pousses,
    tu rythmes mes pas hésitants, tes façons sont douces,
    et fermes aussi, ton silence indique la route de délivrance.

  • Louis-Ferdinand Céline vu par Henri Guillemin.

    Il y a peu de temps que j'ai découvert Guillemin.

    Pour ceux que ça interresse, je conseille d'écouter les séries qu'il a enregistré sur l'histoire de Jeanne d'Arc ou la commune.

    C'est un historien qui sait parler du peuple.

    Un type passionnant et me semble-t-il, un homme de coeur.


    Louis-Ferdinand Céline défendu par Guillemin par rikiai

  • 6 mai 2012

    6 mai 2012: rien.

    le-vide-democratique.jpg&sa=X&ei=tYunT9vOEsr80QXntqj1Aw&ved=0CAsQ8wc&usg=AFQjCNF3Hn5rH2BiEGPhVFX5C0H_7pf3ng