Compteur Gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La France en agonie

    La France en agonie

  • Wake up...

    A vivre comme des zombies nous perdons totalement le contrôle de nos existences.

    Il n'est pas permis aux hommes de continuer à être des Hommes.

    L'or des alchimistes vaut mieux que celui des banques.

    Il est brillant et incorruptible.

    Il est gratuit mais caché en nous.

    N'écoutez que votre coeur.

    Les forces qui vont se déployer dans les quelques mois qui viennent vont vous rendre fous de desespérance.

    N'écoutez que votre coeur et surtout ne laissez personne disposer de votre corps.

    Votre corps c'est le royaume dont vous êtes le roi.

    Ne laissez personne en disposer.

    Ne laissez personne le détruire par la nourriture, les radiations, les manipulations génétiques, les substances médicamenteuses et la violence légale.

    Son corps est un royaume, ton corps est un royaume et tu en es le seul souverain.

    hostie-halo.jpg

    To live as zombies we totally lose control of our existences.

    It is not allowed the men(people) to continue to be Men(People).

    One gold(golden,now) several alchemists is better than that of banks.

    He(It) is brilliant and incorruptible.

    He(It) is free but hidden in us.

    Listen to only your heart.

    The strengths which are going to spread(display,deploy) in the a few months which come are going to make you crazy about desespérance.

    Listen to only your heart and especially let nobody have your body.

    Your body it is the kingdom of which you are king.

    Let nobody have it.

    Let nobody destroy(annul) him(it) by the food, the radiations, the genetic manipulations, the medicines and the legal violence.

    His(Her,Its) body is a kingdom, your body is a kingdom and you are the only sovereign.

     

  • Ly bie, pour savoir qui sont nos dirigeants !

    Société - Afrique du Nord - Libye

    Kadhafi : La curée

    O tempora ! O mores ! Dans quel siècle vivons-nous ? Alors qu’en Libye de milliers de corps calcinés fument encore sur l’autel du profit et d’un droit international bafoué, sinon celui du plus fort, voici le chef d’un état souverain ou un ex-chef d’état selon toute apparence - Kadhafi, en l’occurrence - dont la tête est soudain mise à prix "dead or alive" pour 1,7 M$, comme au bon vieux temps du Talion et du Far-West, par les rebelles et le CNT (organisme érigé et cautionné par la seule "communauté internationale", à défaut de l’être encore par le peuple libyen). Une information joyeusement reprise en chœur et relayée par les médias occidentaux et leurs gouvernements, sans que cela n’émeuve le moins du monde nos "démocrates" épris de justice et de beaux principes, nos grands intellectuels et l’homme de la rue, tous prêts à participer à cette chasse à l’homme digne des premiers temps d’une Amérique. Une curée et une justice expéditive qui en disent long sur les commanditaires de cette tragédie, sur le système qui nous corrompt et sur les mœurs actuelles.

    Voilà qui ne présage rien de bon pour nos chères démocraties et pour le pauvre peuple libyen. Quelle triste époque épique !

    Marcel Zang

    Ecrivain

  • Pour ceux qui suivent l'épisode Lybien. Quant aux autres, qu'ils continuent à dormir !

    Les révélations troublantes de l’ancien patron de la DST sur le dossier libyen

    L’ancien directeur de la DST, M. Yves Bonnet, également président d’une délégation internationale d’experts chargée de la crise libyenne, qui s’est rendue à Tripoli et à Benghazi en mars et avril dernier, pense que la chute de Tripoli est liée à l’assassinat de l’ancien homme fort en Libye, le général Abdel Fattah Younes. Bonnet a également reproché au président Sarkozy d’avoir transformé la France de pays juste en pays occupant.

    El Khabar : Comment évaluez-vous la situation en Libye à la lumière des derniers développements ?

    Yves Bonnet : Je n’ai pas d’information sur la situation ni sur ce qui se passe sue le terrain, mais j’ai été franchement surpris du rapide retournement militaire, le CNT n’a pas autant de force pour entrer à Tripoli, mais nous avons subitement vu qu’ils y étaient parvenus. Je pense donc qu’il y a eu un soutien extérieur à l’opposition pour qu’elle puisse prendre Zaouia puis la capitale Tripoli.

    Y a-t-il eu des éléments étrangers sur le terrain parmi les rebelles qui les ont aidé à remporter la bataille, je l’ignore mais cela est très probable, surtout que le monde entier sait que les rebelles n’avaient pas la force militaire suffisante pour entrer à Tripoli et encore moins la contrôler. Autre chose qui me préoccupe, l’assassinat du général Abdel Fattah Younes, je me demande pourquoi il a été tué, si c’était une opération sur commande afin que quelqu’un d’autre soit mis à sa place ?

    El Khabar : Voulez vous dire qu’il y a un lien entre la chute de Tripoli et l’assassinat de Abdel Fattah, le chef militaire de l’opposition libyenne ?

    Yves Bonnet : L’assassinat du général Abdel Fattah, l’homme fort et dont personne ne pouvait remettre en cause les décisions, lorsqu’il est tué d’une manière aussi abjecte, égorgé puis brulé, cela signifie qu’il représentait un problème pour eux, il n’a pas été tué seul mais avec deux de ses plus proches collaborateurs. C’est une opération très étrange.

    Le plus étonnant est la réalisation d’une avancée militaire en faveur des rebelles immédiatement après son assassinat. Cela m’amène a me poser beaucoup de questions sur le fait de savoir si l’assassinat de Abdel Fattah était une demande d’un des pays pour pouvoir nommer quelqu’un d’autre à sa place à la tête de l’opposition armée. Cela pose une autre question : qui dirige les rebelles, ou plutôt quel pays a ordonné la liquidation de Abdel Fattah ?

    El Khabar : Certains accusent la France d’être impliquée dans le dossier libyen, au point d’envoyer des forces françaises spéciales sur le territoire libyen, en plus du rôle politique et de l’envoi de personnes telles que Bernard Henri Levy et le premier ministre Dominique de Villepin, qu’en pensez-vous ?

    Yves Bonnet : Je n’ai pas d’informations sur la présence de forces spéciales françaises dans les territoires évoqués par Seif El Islam Kadhafi, mais il y a la direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) qui est concernée par ce genre de choses. Sont-ils impliqués ou non, il faut s’en assurer sur le terrain. Ce sont à mon avis de graves accusations. Quant au rôle de la France dans la crise libyenne je pense que la France est sortie de son habituelle réserve, je pense que nous n’avons pas bien géré le dossier libyen, les italiens et les espagnols l’ont mieux fait, ils ont été plus rationnels que nous. Nous aurions dû suivre leur exemple.

    Pour ce qui est de Bernard Henri Levy c’est une personnalité qui n’a pas la moindre expérience dans le domaine militaire, et c’est incorrect de le qualifier d’expert militaire. Concernant la visite de Dominique de Villepin en Tunisie dans le cadre de la médiation pour trouver une solution à la crise libyenne je n’ai pour être franc aucune donnée à ce sujet.

    El Khabar :Auriez-vous donc un conseil à donner au président Nicolas Sarkozy ?

    Yves Bonnet : Je ne suis pas en position de donner des conseils, mais je dirais que nous les européens et les français n’avons aucun intérêt à nous ingérer dans les affaires intérieurs de pays, la France doit respecter ses engagements internationaux et respecter ses engagements envers l’Afrique. Nous voulons véhiculer l’image d’une France juste et non d’un pays conquérant. Je ne sais pas, mais la France aurait par exemple dû demander l’aide de l’Algérie pour résoudre la crise libyenne. Je crains qu’il n’y ait des intérêts personnels sur la question du dossier libyen.

    El Khabar : Comment voyez-vous alors l’avenir de la Libye à la lumière des récents développements ?

    Yves Bonnet : Tout est possible en Libye nous ne sommes pas en France ou en Algérie pour pouvoir prévoir l’avenir. Comme vous pouvez le voir, l’entourage de Kadhafi a de nombreux et de violents clans ; Kadhafi a depuis le début connu de nombreuses trahisons, trahisons soutenues par l’occident. Je ne pense pas que la ligue arabe puisse avoir un rôle positif en Libye maintenant parce qu’elle a été dirigée depuis le début. Je préfère l’union africaine parce qu’elle est plus acceptable.

  • LYBIE, UN TEMOIGNAGE, qui date de cette nuit, QU'ON ENTENDRA PAS SUR LES MERDIAS !

     

     

     

     

    http://rutube.ru/tracks/4741787.html?v=ffec3b7bf55c46685cbc905ccd45f506

     

    http://rutube.ru/tracks/4741966.html?v=e681c74152c31da9487f784dbb353bca

     

    Faites vous votre opinion, aux regards des multiples mensonges que l'on nous a déjà servi.

     

  • Sans commentaire!