Compteur Gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • VACCINATION ? MARC VERCOUTERE...


    des enfants en colonie de vacances ont eu la grippe A , ils ont pris du paracetamol et 3 jours plus tard , ils retournaient jouer dehors : c'etait donc une grippette . 94 millions de vaccins seront faits pour cet automne , deux injections par personne , 16 millions de personnes exclues de la vaccination , qui et pourquoi ? dans trois mois , la grippe sera dangereuse , le virus va donc muter ! en ce cas , le vaccin préparé en ce moment sera totalement inutile ! on nous prend pour des idiots !
    ou alors , on veut vacciner une population choisie contre un virus qu'on a prévu de lâcher dans la nature plus tard ? un artefact ?
    il est vrai que les caisses sont vides pour payer les retraites et l'aide sociale ...

  • Lutter contre la zombification.

     

    zombie_sock.jpg

    Texte trouvé ici

    L'auteur est anonyme.....lisez jusqu'au bout.

    « Ne faire confiance à personne » : il s’agit là d’une simple question de bon sens. Peu importe ce en quoi en vous croyez, vous ne pouvez mettre toute votre confiance en un seul être humain (ça revient à ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier ce qui est comme nous le savons une démarche suicidaire). Je répète cela sans arrêt aux croyants qui ont parfois bien du mal à me croire, préférant suivre un prêtre, un pasteur, un imam, un gourou qui selon eux est « divinement » inspiré etc…


    Il est vrai que penser par soi-même est dur et pourtant sans cela on est tel ce mouton à qui l’on peut dire de sauter dans le vide et qui le fera ! Il est vrai aussi que pour combler le vide de leur cœur certains sont prêts à idolâtrer des humains comme eux. Vous allez confier votre vie à un humain mais et quand cette personne meurt, comment vous faites ? Et qui vous dit que ce que cette personne qui est un être imparfait (et parfois un parfait inconnu) comme vous affirme est la vérité ?
    Des beaux parleurs il y en a des tonnes sur terre, des êtres qui le temps d’un discours vous font oublier qui vous êtes et vous séduisent. Au collège notre professeur de français nous a dit qu’elle avait une tante qui avait assistée à un meeting d’Hitler ! Et cette tante lui aurait confié que sur le coup elle avait été complètement subjuguée !
    Mais après, avec du recul, la fameuse tante aurait dit qu’Hitler finalement dans son discours n’avait rien dit d’intéressant et de consistant, que du flan et de la propagande ! Mais si au moment précis du discours Hitler lui avait demandé de tuer quelqu’un, elle l’aurait fait ! Alors qui que vous soyez méfiez-vous de tout un chacun (comme dirait quelqu’un que je connais un ami est potentiellement un ennemi qui ne s’est pas encore manifesté) ! Les « saints » et les « purs » c’est bon pour les contes de fée ! Tout comme les « princes charmants » car chaque humain a une ombre et dans cette ombre peuvent être tapis, les pires démons ! Ne prenez jamais pour argent comptant ce qu’une personne vous dit, faites toujours vos vérifications, car toute information est de facto sujette à caution.
    Aussi quand je cite des personnes comme Meyssan, Icke, Lanctôt (Guylaine), Meyssan, Dieudonné et bien d’autres je demande toujours de prendre du recul par rapport à leurs dires. « Arrêtez d’idolâtrer certaines personnes » : aucun être humain n’est digne d’être adoré ! D’ailleurs pourquoi l’adoreriez-vous ? Vous pouvez avoir du respect et de la considération pour une personne mais pas plus ! D’ailleurs vous remarquerez que ces personnes que vous idolâtrez ont souvent des défauts (aussi gros que leur égo surdimensionné) tels que vous ne leur confierez jamais votre enfant par exemple ! Confierez-vous vos enfants par exemple à certaines stars du sport ou de la musique ? Pourquoi êtes-vous alors à mourir pour ces humains qui ne sont justement que des êtres imparfaits ?
    J’ai appris avec stupeur que certaines personnes se sont suicidées suite à la mort de Michael Jackson ! Mais ai-je envie de dire, qu’avaient-ils dans la tête ? Et ce genre d’actes ne peut que parler à des personnes sensées et leur faire comprendre le danger de reporter tout son amour sur un être vivant ou un objet. Certes nous avons besoin d’aimer, nous avons besoin d’adorer, de vénérer, mais croyez-moi ce besoin bien réel n’a pas à être comblé de cette manière sinon ça finit mal, très mal même. Ne soyez pas surpris si certains ont porté aux nus nombre de dictateurs.
    Je pense que nous sommes voués à aimer et à adorer, mais nous devons prendre garde à ce que cette énergie (parce qu’il s’agit bien d’une puissante énergie spirituelle) ne soit pas détourner et utiliser contre nous ! « Ne pas se prendre pour le centre du monde » : Si vous ne devez adorer personne ce n’est pas une raison pour vous adorez vous-même ! Ou pour souhaiter que d’autres humains vous adorent ! Posez-vous la même question, qui suis-je ? Suivi des questions suivantes : de quoi suis-je capable dans certaines conditions ? Quels sont mes défauts et mes faiblesses ? Répondez sincèrement à cette question et vous verrez que vous ne valez pas mieux que les autres et que vous êtes parfois même pire !
    Observez la montée et la chute de nombre de dictateurs pour comprendre à quel point ce chemin est dangereux et finit souvent mal ! Il est certes facile de vouloir se prendre pour un soleil autour duquel d’autres orbiteront telles des planètes. Mais plus on se voit grand, plus grande et plus dure est souvent la chute. Plus on se voit un titan et plus on est déconnecté de la réalité ! Et ce n’est pas parce que vous avez une puissante aura et un charisme particulier que vous allez en abuser !
    Savoir s’arrêter à temps est selon moi une marque de grandeur et mieux que tout, une marque de sagesse. Je ne considère pas Mandela comme un saint et je ne sais de lui que ce que j’ai grappillé ici et là (donc des choses dont la fiabilité est fortement dans mon esprit tordu sujette à caution). Mais certains de ses actes ont quand même une grande portée symbolique. De ce que je sais il a pardonné à ceux qui lui ont fait du mal et il n’a fait qu’un mandat quand sa popularité aurait pu lui permettre d’en faire plus ! Il faut cependant prendre ce que cette personne a apparemment fait de positif (comme d’autres comme Luther King, X et Gandhi qui n’étaient pas des saints non plus) !
    D’un point de vue global il faut s’inspirer de toutes les expériences que l’on a dans une vie ! Car une vie c’est à la fois court et à la fois très long et très complexe. Mais une vie c’est incroyablement riche, alors quand je peux bénéficier de l’expérience de la vie d’une personne âgée pourquoi s’en priver ? « Tirer le meilleur de toutes ses expériences » : Cela n’aura échappé à personne, je cite souvent des personnes que j’ai croisés ou des films que j’ai vus. J’ai eu la chance de croiser beaucoup de personnes intéressantes dans divers pays que j’ai visités. De pratiquement chacune j’ai retenu quelque chose ! A vrai dire, je suis quelqu’un qui a le contact assez aisé et à qui on s’ouvre assez facilement. Donc j’ai eu des discussions en profondeur avec nombre de personnes, ce qui m’a grandement aidé à comprendre la psyché humaine.
    Croiser des gens, partager des expériences avec elles, les observer et avec elles discuter longuement et sans tabou est selon moi bien plus enrichissant que de s’asseoir dans une salle et lire des livres durant des heures (et croyez-moi j’adore lire). Car c’est une expérience vivante et jusqu’à preuve du contraire nous sommes de la matière pleine de vie ! La vie n’est pas figée, elle est vivante, elle est vibrante. Le savoir des livres pour aussi intéressant qu’il soit est déjà figé et fait partie du passé (sauf pour une certaine catégorie de livre qui n’ont pas d’âge et ne semblent avoir ni début, ni faim).
    De chaque être vivant vous avez quelque chose à apprendre ! J’aime aussi citer les films car certains eux d’entre eux sont le point de vue d’au moins deux personnes quand ce n’est trois ! Je parle de l’écrivain, du scénariste et du metteur en scène. Chacun d’entre eux apporte une partie de son âme dans ces œuvres. Et certains films sont profonds et à plusieurs grilles de lecture ! Ces films délivrent des messages et exposent des visions du monde. Je peux aller jusqu’à dire que visualiser l’œuvre qu’est un film est une expérience. Une expérience parfois étrange qui peut avoir de drôles d’impacts sur nous. Et avoir de nombreuses expériences voir de nombreuses choses finit par vous rendre humble (si vous êtes un humain honnête) !
    Vous comprenez qu’en chaque être que vous croisez il peut y avoir de la grandeur. Des humains que je méprisais au début m’ont agréablement surpris quand j’avais vraiment besoin d’eux ! J’ai compris que le jugement hâtif pouvait être notre pire ennemi. Et cela est d’autant plus vrai quand il s’agit de détecter ses besoins ! « Comprendre ses besoins réels » : Il nous faut comprendre ce dont nous avons réellement besoin et non ce que la télé, les médias ou les politiciens et autres « maîtres à penser » essaient de nous imposer comme besoin. Je vois certains se précipiter pour aller regarder une émission télé ou courir pour un concert, un match de football etc… Ces choses semblent aussi vitales pour elles que manger ou dormir ! Critiquez devant elles ces choses et on pourrait même vous agressez verbalement si ce n’est pire.
    Mais pourtant il fut une époque où l’on vivait sans ces choses et nos ancêtres n’étaient pas forcément plus tristes que nous ! Mieux ils nous ressemblaient sur de nombreux points. D’ailleurs la mère d’une amie a dit à celle-ci : « vous les jeunes vous pensez que vous avez le monopole de la rébellion et des envies insensées ! Mais vous semblez ignorer que nous vos parents, nous avons aussi été jeunes ! Alors demandez-nous pourquoi nous sommes devenus plus calmes avec le temps.. ». Je pense que cette citation est pleine de bon sens ! Nous devons par exemple comprendre que nous avons besoin d’amis, de vrais et pas de « groupies » et d’hypocrites. Les groupies ne voient que voient que votre « lumière » et n’ont pas un point de vue objectif. Quant aux hypocrites ils ne vous contredisent jamais et sont les premiers à vous lâcher.
    Une amitié n’a de valeur que quand elle a traversé de grandes tempêtes. Ça ne m’étonne pas que certaines des plus grandes amitiés soient nées dans les « moments difficiles » ! Et que certains des couples les plus solides que j’ai vus ont commencé quand les deux étaient « dans la galère », donc dans des conditions de vies draconiennes. Car c’est dans ces moments durs que vous apprenez vraiment à vous connaître et que vous découvrez ce qui a vraiment de l’importance. Et c’est dans les moments difficiles que l’on reconnaît ses vrais amis. « Ne jamais oublier le pourquoi » : oui pourquoi est la question centrale ! Et au-delà du pourquoi utilisez la méthode QQOQCP : Quoi? Qui? Où? Quand? Comment? Pourquoi? Cette méthode particulièrement utilisée (normalement) en entreprise car elle permet d’avoir sur toutes les dimensions du problème, des informations élémentaires suffisantes pour identifier ses aspects essentiels. Elle adopte une démarche d’analyse critique constructive basée sur le questionnement systématique. Et le questionnement systématique est la méthode que je m’impose à présent.
    Une autre règle que je m’impose de plus en plus est de ne pas juger sans avoir toutes les pièces du puzzle ! J’ai porté assez de faux jugements, assez de fausses accusations pour comprendre que je doive prendre du recul avant de me prononcer ! Porter de fausses accusations ne peut que nous discréditer. La précision et c’est que j’apprécie chez Pierre Hillard, Thierry Meyssan et Naomi Klein, qui soit dit en passant d’une redoutable efficacité pour amener les gens à penser. Voilà ce programme n’est pas exhaustif mais je crois qu’il comprend l’essentiel pour lutter contre la zombification ! Après c’est à chacun de suivre son chemin, de faire ses expériences et d’en tirer ce qui est utile. Personnellement je respecte les idées et les valeurs, bref l’intangible, le spirituel. La libération sera spirituelle au moins c’est une certitude.

  • BRUME...

     

    thumb_route-brume-cevennes-Causse-Mejean.jpg

     

    Je lève les yeux et les mains dans un très lent mouvement  comme pour toucher le ciel,
    Au loin la brume est transpercée par les lances scintillantes dardées par le soleil levant.
    L'air est fais, humide et odorant de la rosée de cette courte nuit de printemps.

    Je sens mon corps engourdi se réchauffer mollement et je m'éloigne doucement du convois,
    Mon treillis exhale des odeurs d'essence et de poussières,  je chemine le long de cette petite route cévenole,
    remontant vers le sommet de cette colline qui s'éveille, cherchant un point de vue.

    Le petit bois qui s'étend sur ma droite est parsemé d'écharpes cotonneuse et l'on peut y deviner des parties de clôtures barbelées constituée de gros poteaux en bois mal dégrossis qui soutiennent  des lambeaux de fil de fer rouillée.

    Au sommet de la colline et à travers une ligne d'arbres bordant la route je devine les formes vagues d'un relief  tourmenté et le faîtage d'une grosse ferme abandonnée; l'humidité traverse ma parka, tout est trempé dans ce paysage vaporeux, magique et majestueux.

    Ce panorama est comme le reflet de notre réalité, il se dévoile partiellement et seule l'imagination permet d'en deviner les contours cachés sous la brume qui disparaîtra quand le soleil brillera à son zénith.

    Les autres dorment encore après une nuit de manœuvres, il n'y a que des conducteurs. Ceux des Jeep sont les plus mal installés, peu protégés de la pluie et du froid alors que j'ai la chance de piloter un colonel et que mon 4x4 m'offre un abris plus confortable, maigre consolation dans cette période militaire que je déteste.

    Cette courte ballade cévenole est un des rares souvenirs que j'ai conservé de cette époque, déjà lointaine.

    De ce petit coin de nature au petit matin se dégageait des sensations contradictoires nées des jeux de l'ombre et de la lumière et de la nostalgie qui émane d'un endroit  déserté par ses habitants et devenu le terrain de jeux des militaires.

    Voilà.

  • SI VACCINATION OBLIGATOIRE....

     

    vaccinations_l__overdose.jpg

    CERTIFICAT à faire signer au vaccinaliste


    Constitution des droits de l'Homme de 1793 :
    Article 35. Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est, pour le peuple et pour chaque portion du peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.



    Devant la menace de pandémie aviaire H1N1, les autorités sanitaires recommandent la vaccination pour tous.
    Avant d'accepter cette vaccination, je souhaite, dans le respect de la législation en vigueur, recevoir du corps médical une information claire, transparente et appropriée ainsi que l'assurance que le dit vaccin est sans danger conformément à l'obligation de prudence rappelée par la directive communautaire du droit de la consommation du 25 juillet 1985 qui « dispose qu'un produit est défectueux lorsqu'il n'offre pas la sécurité à laquelle on peut légitimement s'attendre. ».
    J'entends donc recevoir l'assurance par le médecin que :
    - la vaccination ne pourra en aucun cas activer des fonctions effectrices inappropriées,
    - ce vaccin est totalement dépourvu d'ADN contaminant hétérogène,
    - ce vaccin ne pourra entraîner ni altérations chromosomiques, ni mutations, ni retour du virus à la virulence,
    - qu'aucun variant des virus vaccinaux à action pathogène ne pourra se produire par le phénomène de complémentation ou de recombinaison,
    - que cette stimulation antigénique n'entraînera pas de perturbation de mon système immunitaire, notamment une modification, transitoire ou prolongée, du rapport T4/T8, comme cela a déjà été observé (cf., M. Eihl, J. Mannhalter, G. Zlabinger, New England Journal of Medecine, vol 310 de 1984),
    - que la vaccination n'exercera aucune action pathogène sur l'équilibre endocrinien (notamment la survenue de diabète, comme c'est le cas avec le vaccin anti-hépatite B, cf, Pr. Barthelow Classen, New Zealand Medical Journal, 24 mai 1996), et le statut humoral,
    - que l'éventuelle persistance virale ne pourra être la cause d'aucune maladie auto-immune, ni d'aucune altération du système nerveux central,
    - qu'aucune réaction allergique aux divers adjuvants des vaccins ne pourra se produire,
    - que je ne risque pas de présenter une myofasciite à macrophages, laquelle peut apparaître dans un délai de quelques semaines à plus de trente ans après toute vaccination faisant appel à l'hydroxyde d'aluminium, (cf., Gherardi et all. "Macrophagic myofasciitis : a reaction to intramuscular injections of aluminium containing vaccines" in Journal of Neurology n° 246, 1999). Il en est de même pour le MF 59 utilisé par le laboratoire Novartis,
    - que je ne présenterai aucun risque de développer ultérieurement une maladie d'Alzheimer ou un cancer au point d'injection de vaccins en rapport avec cet hydroxyde d'aluminium, lequel est responsable, chez les animaux domestiques, d'une véritable flambée de cancers : Selon une étude réalisée entre 1982 et 1993 dans 258 cliniques américaines, le nombre de cancers chez les animaux de compagnie a en effet été multiplié par 11. Cette évolution est d'autant plus inquiétante que le nombre de sarcomes cutanés au point d'injection vaccinale, faisant appel à l'hydroxyde d'aluminium, a été multiplié par 18,4, tandis que celui des sarcomes en dehors des points d'injection n'a été multiplié que par 5,7. (Cf., Lester, S & al., Journal of the american animal hospital association, 1996).

    Dès que j'aurai obtenu toutes les réponses écrites de la part du médecin à mes interrogations légitimes, je serai suffisamment informé(e) pour vous apporter mon consentement ou mon refus éclairés conformément à la dernière loi sur les droits des malades (loi 2002-303, du 4 mars 2002, publiée au Journal Officiel du 5 mars, sur le consentement libre et éclairé).

    Le.........................

    Signature

  • COMPRENDRE L'EUROPE......

     

    europe-tower_of_babel.jpg

    L’EUROPE
    N’EST QUE LE CLONE DE L’URSS

    « Les mêmes forces qui ont construit ce monstre bureaucratique qu’a été l’Union soviétique pendant soixante-dix ans — depuis sa naissance dans les affres de la Première Guerre mondiale, du coup d’Etat bolchevique d’octobre 1917 et de la Guerre civile qui s’en suivit, jusqu’à la dissolution de la prétendue ‘‘seconde superpuissance mondiale’’ à bout de souffle et de ressources dans la farce du ‘‘putsch des conservateurs d’août 1991 — sont toujours à l’œuvre en Europe. Et ils conduisent à sa renaissance sous la forme de l’Union européenne.
    Vladimir Boukovsky

    Depuis des lustres, les eurocrates ont expliqué à leurs peuples que l’Union européenne était une construction nécessaire pour contre-balancer le pouvoir étatsunien. Dans ce numéro, LIESI va mettre les pendules à l’heure et réduire en miettes le discours des ténors des différents partis politiques « pro-européens », lesquels véhiculent un mensonge devenu pestilentiel.
    Finalement, les gens dangereux ne sont pas seulement les faussaires de l’Histoire, mais aussi la masse de ces incrédules qui refusent de voir la vérité, de s’instruire, préférant la politique de l’autruche et laisser faire le mal. « De là, l’abaissement des caractères, le triomphe des méchants, le règne du mal auquel la faiblesse lâche les rênes : faiblesse déplorable en tout temps, mais surtout en ces jours mauvais où le génie du mal fait une guerre si acharnée à tout ce qui est bien » . Cette faiblesse de nos contemporains à vivre dans un monde virtuel totalement déchristianisé ne leur évitera pas les jours sombres. L’on peut malheureusement craindre que nombre d’entre eux préfèreront le suicide quand la réalité qu’ils ont toujours niée, s’imposera à eux, prochainement, avec violence.

    Révélation du Daily Mail :
    les nazis avaient planifié
    l’actuelle Union européenne

    Cela fait bien longtemps que les preuves du financement du régime nazi par les familles de l’actuel cartel bancaire ont été apportées par les historiens. Partant de cette considération, les dernières révélations du journal britannique Daily Mail deviennent intéressantes. Non seulement elles établissent un fil conducteur entre le projet de l’élite du Parti nazi et celui des architectes de l’actuelle Union européenne, mais encore, elles prouvent que l’idéologie qui sous-tend le projet européen est une idéologie totalitaire. Ce point est important dans la mesure où la crise générée en 1929-1932 – et qui a amené un pouvoir dictatorial en Allemagne –, le fut par les mêmes puissances oligarchiques qui, aujourd’hui, sont à l’œuvre dans la débâcle de 2007-2012.

    Dans l’article publié par le journal britannique Daily Mail , Adam Lebor révèle comment il a découvert un rapport des services de renseignement américains (EW-Pa 128), connu sous le nom de Red House Report, détaillant le contenu d’une réunion secrète de l’establishment nazi, le 10 août 1944 à l’Hôtel Maison Rouge, à Strasbourg. Sachant que la défaite de l’Allemagne était assurée, l’establishment nazi s’est entendu avec le cartel bancaire pour constituer un Quatrième Reich sous la forme d’un empire économique pan-européen, fondé sur un marché commun européen !
    Pour ce faire, l’establishment nazi, de concert avec le Pouvoir occulte, a créé plusieurs sociétés écran à l’étranger dans le but de pénétrer les économies étrangères et de jeter les fondements d’une nouvelle émergence du Parti nazi. Immédiatement après la défaite, et sans être inquiétés, banquiers, industriels et hauts fonctionnaires du Parti nazi, sont devenus des démocrates convaincus, une version identique à celle des communistes comme V. Poutine et de nombreux KGBistes après l’effondrement de l’URSS. A la fin de la Seconde Guerre mondiale, la nouvelle cause de ces gens-là, partagée avec les financiers du Parti nazi, devenait « l’intégration politique et économique européenne » ! De riches industriels tels qu’Alfried Krupp (Krupp Industries) et Friedrich Flick, ainsi que des sociétés comme BMW, Siemens et Volkswagen, se sont mis à la tâche pour créer un nouvel empire économique pan-européen. C’est ainsi que de grandes figures de l’économie nazie sont devenues les principaux bâtisseurs de l’Union européenne.
    Hermann Abs, titan financier qui appartenait au conseil d’administration de la Deutsche Bank lors de la montée des nazis, et qui siégeait au conseil de surveillance d’IG Farben, était membre de la Ligue européenne pour la coopération économique. Il était entouré de tout le gratin européen qui œuvra en faveur d’un « marché commun », précurseur de l’Union européenne.
    Il n’est pas inutile de rappeler que, dès ses origines, le Groupe Bilderberg voulait, comme par hasard, imposer ce programme pour l’Europe . Pour rappel, le Groupe Bilderberg fut essentiellement créé par David Rockefeller et le Prince Bernhard des Pays-Bas, en 1954. Ce dernier était l’actionnaire principal de la très riche et très puissante Société Générale de Banque de Belgique, et ex-SS nazi… Le Prince Bernhard des Pays-Bas dut démissionner en 1976 à cause d’un scandale mais sa fille, la Reine Beatrix, est présente chaque année à la réunion du Groupe Bilderberg. Autre membre influent du directoire du Groupe Bilderberg, Etienne Davignon, un ami très proche du Prince Bernhard des Pays-Bas et qui a été vice-président de la Communauté européenne.
    Ce serait cependant une erreur de fixer le plan de la construction européenne à la fin du Troisième Reich. En réalité, l’idée d’une Union européenne remonte à 1940. Dès cette année, « les économistes et les universitaires nazis décrivent un plan pour une seule communauté économique européenne » .
    Toujours en 1940, Joeseph Goebbels, ministre de la propagande, avait ordonné la création d’une « grande unification économique européenne », estimant que « dans cinquante ans, les gens ne penseront plus en terme de pays ou de nations ». Cinquante-trois ans plus tard, l’Union européenne était faite. Cela dit, il serait stupide de conclure que les européistes sont des nazillons. Par contre, il est incontestable que les leaders du mouvement européen, au-dessus de la piétaille politicienne qui fait comme si elle ne comprenait rien à ce plan, sont de mèche avec le cartel bancaire et veulent recourir à l’idéologie totalitaire pour imposer leur Nouvel Ordre Mondial.
    Le projet de cette élite malfaisante est de faire triompher des entités supranationales à partir d’une crise sans précédent ET de restreindre le droit à la liberté d’expression . De ce point de vue, l’orchestration de la « pandémie » actuelle pourrait justifier bien des « mesures de crise ». Tout n’est-il pas déjà prévu ?

    Poursuite du plan
    des financiers du Parti nazi

    Aux Etats-Unis, le secret vient d’être levé sur un certain nombre de documents propres aux menées de leurs services de renseignement. Parmi eux, des documents confirment ce que LIESI et d’autres ont toujours dit : dans les années cinquante et soixante, l’administration américaine a engagé une campagne en vue de promouvoir une Union européenne par le financement du mouvement fédéraliste européen. Par exemple, un mémorandum du 26 juillet 1950  signé du général William J. Donovan, chef de l’OSS (Office of Strategic Services, précurseur de la CIA)  donne des instructions précises pour la conduite d’une campagne en faveur d’un véritable Parlement européen. Le principal outil de Washington pour contrôler le calendrier européen était l’American Committe for a United Europe (ACUE, Comité européen pour une Europe unie), créé en 1948 et présidé par Donovan, officiellement avocat dans le privé à l’époque. Son vice-président était Allen Dulles , directeur de la CIA dans les années 50. Parmi ses membres, la direction comptait Walter Bedell Smith, le premier directeur de la CIA, et toute une série d’anciens personnages de l’OSS et d’officiels, liés à la CIA.
    Les documents montrent que l’ACUE a financé le Mouvement européen, la plus importante organisation fédéraliste des années d’après-guerre. En 1958, par exemple, il a assuré 53,5 % du financement du mouvement. La campagne européenne de la jeunesse, une branche du Mouvement européen, était entièrement financée et contrôlée par Washington. Son directeur belge, le Baron Boel, recevait des versements mensuels sur un compte spécial. Les leaders du Mouvement européen  Retinger, le visionnaire Robert Schuman et l’ancien Premier ministre belge Paul-Henri Spaak  étaient tous traités comme des employés par leurs patrons américains. Le rôle des Etats-Unis était tenu secret. Le financement de l’ACUE provenait des fondations Ford et Rockefeller, ainsi que de groupes d’affaires étroitement liés au gouvernement américain. A la fin des années 50, le patron de la fondation Ford, l’ancien officier de l’OSS Paul Hoffman, a cumulé cette activité avec la direction de l’ACUE. Le département d’Etat a également joué un rôle. Un mémo de la division européenne en date du 11 juin 1965 recommande à Robert Marjolin, vice-président de la Communauté économique européenne (CEE), de poursuivre secrètement l’union monétaire. Il recommande aussi d’empêcher tout débat sur la question jusqu’au moment où « l’adoption de ces propositions deviendrait pratiquement inévitable » .
    L’implication d’agents du groupe Rockefeller, qui étaient aussi des agents soviétiques, n’est pas une surprise après connaissance des informations publiées dans la brochure Une main cachée tue pour le Nouvel Ordre Mondial. En prenant la juste mesure de tout cela, les avertissements formulés par le dissident soviétique Vladimir Boukovsky deviennent très éclairants. Les financiers de la Révolution bolchevique , ces mêmes banques de Wall Street et de la City que l’on retrouve dans le financement du Parti nazi, sont encore à l’œuvre dans le financement de l’Union européenne.

    Qui s’étonnera alors de l’évolution du projet relatif à la création d’un grand marché transatlantique, dont le programme sera source de chômage et de catastrophes sociales pour l’Etat-nation ? Personne ne sera surpris d’apprendre que la Commission européenne a, en 1998, mis en avant ce programme : création d’une zone de libre-échange pour les services ; élimination des barrières techniques et réglementaires au commerce ; libéralisation des marchés publics, de la propriété intellectuelle et des investissements. Finalement, c’est l’absence d’unanimité parmi les Etats membres qui empêcha la réalisation de ce programme. Pour contrer le refus des Etats-nations, l’establishment américain et ses pions européens ont décidé d’impliquer davantage le Parlement européen, lequel a, en 2001, 2002, 2004 et 2006, déposé plusieurs résolutions en faveur de ce marché transatlantique dérégulé… pour 2010. Finalement, le 26 mars 2009, au moment où l’UMP lançait sa campagne sur « l’Europe qui protège » et où le Parti socialiste réclamait une « Europe moins sauvage », cette résolution fut acceptée sans publicité tapageuse… par les représentants de l’UMP et du PS.

    LIENS

  • GRIPPE OU GENOCIDE ?

     

    vaccination4.jpg

     

    LIEN ICI

     

    Traduction Intégrale: Un journaliste intente une action judicaire contre l’OMS et les Nations Unies qui ont l’intention d’organiser un génocide de masse !

    Posted by admin on juil 10th, 2009 and filed under International. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

    La traduction, étant une création intellectuelle, jouit de la protection juridique reconnue aux oeuvres de l’esprit.

    Le traducteur est un auteur, protégé à ce titre contre la contrefaçon et les atteintes aux droits moraux (art. L. 112-3 et L. 122-4 du Code de la Propriété Intellectuelle).

    Toute violation des conditions de reproduction citées ci-dessous, entrainera SYSTEMATIQUEMENT une procédure judiciaire à l’encontre des malfrats. ( 300.000 euros d’amende et 2 ans d’emprisonnement, conformément aux articles L335-2 et L335-3 du Code de la Propriété Intellectuelle)

    Source: Natural News

    Source: SpreadTheTruth.fr ( A CITER OBLIGATOIREMENT)

    Les conditions ci dessous, doivent être OBLIGATOIREMENT mentionnées en HAUT et en BAS de votre page web !

    Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

    Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT SpreadTheTruth.fr

    Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

    Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

    Au moment où approche la date de la diffusion du vaccin Baxter’s A/H1N1 contre le virus de la pandémie grippe, prévue en juillet, un journaliste d’investigation autrichien prévient le monde que le plus grand crime de l’histoire de l’humanité est en cours. Jane Burgermeister a récemment intenté une action judiciaire contre l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les Nations Unies (Onu), et contre plusieurs hauts responsables du gouvernement et des entreprises pour bioterrorisme et pour tentative de meurtre de masse. En outre, elle a préparé une demande en injonction contre la vaccination forcée que l’on dépose auprès des tribunaux américains en ce moment. Ces actions viennent à la suite des poursuites qu’elle a engagées en avril contre les entreprises Baxter AG et Avir Green Hills Biotechnology de l’Autriche pour avoir produit un vaccin contaminé contre la Grippe aviaire. Elle affirme que c’était un acte délibéré visant à provoquer une pandémie et d’en tirer profit par la suite.

    Synthèse des revendications et accusations portées conjointement avec le FBI le 10 juin 2009

    Dans son dossier d’inculpation, Burgermeister apporte des preuves d’actes de bioterrorisme, c’est-à-dire en violation de la loi des Etats-Unis, commis par un groupe exerçant ses activités sur le territoire des Etats-Unis et sous la direction des banquiers internationaux qui exercent un contrôle sur la Reserve Fédérale, ainsi que sur l’OMS, l’Onu et l’OTAN.

    Cet acte de bioterrorisme a pour but de commettre un génocide de masse contre la population des Etats-Unis en utilisant un virus génétiquement modifié de la pandémie de la grippe, avec pour intention de provoquer la mort. Ce groupe a infiltré les bureaux des hauts responsables de l’administration aux Etats-Unis.

    Les chefs d’accusation sont portés, entre autres, à l’encontre des personnalités suivantes: Barack Obama, Président des Etats-Unis, David Nabaro, coordonateur du système des Nations Unies pour la lutte contre la grippe, Margaret Chan, Directrice Générale de l’OMS, Kathleen Sibelius, Secrétaire du Département de la Santé et du Personnel, Janet Napolitano, Secrétaire à la sécurité intérieure, David de Rotschild, banquier, David Rockefeller, banquier, George Soros, banquier, Werner Faymann, chancelier de l’Autriche, Alois Stoger, ministre autrichien de la santé. Elles font partie de ce syndicat international des criminels d’entreprise qui a mis au point, produit, accumulé et utilisé des armes biologiques afin d’anéantir la population des Etats-Unis et celle d’autres pays avec pour objectif d’obtenir des retombées politiques et financières.

    Ces chefs d’accusation soutiennent que les accusés ont ourdi une conspiration les uns avec les autres et avec d’autres personnalités pour concevoir, financer et participer à la phase finale de la mise en œuvre d’un programme secret de fabrication des armes biologiques impliquant des firmes pharmaceutiques, telles que Baxter et Novartis. Ils y sont parvenus en mettant au point par des techniques biologiques et diffusant des agents biologiques mortels, en particulier, le virus de la « grippe aviaire » afin de s’en servir comme prétexte pour mettre en œuvre un programme de vaccination forcé. Ce dernier donnerait l’occasion d’administrer un agent biologique pour provoquer la mort et des dommages au peuple des Etats-Unis. Cet acte constitue une violation directe de la Loi anti-terroriste sur les Armes Biologiques.

    Les Charges réunies par Burgermeister contiennent des preuves que Baxter AG, une filiale autrichienne de Baxter International, a délibérément transmis à 16 laboratoires de quatre pays 72 kilos de virus de la grippe aviaire dont la fourniture a été faite par l’OMS au printemps 2009. Elle soutient que ces preuves constituent une claire indication que les firmes pharmaceutiques et les agences internationales du gouvernement, elles-mêmes, sont activement impliquées dans la production, la mise au point, la fabrication et la distribution des substances biologiques considérées comme les armes biologiques les plus mortelles sur terre, afin de déclencher une pandémie et de provoquer le meurtre de masse.

    Dans les charges qu’elle a présentées en avril, elle a fait remarquer que le laboratoire de Baxter en Autriche, l’un des laboratoires de biosécurité, supposés être les plus sûres au monde, n’a pas pris les précautions les plus essentielles et les plus élémentaires pour sécuriser 72 kilos d’un agent pathogène classé comme arme biologique, et pour le séparer de toutes les autres substances conformément à la réglementation stricte du niveau de biosécurité. Au contraire, elle l’a mélangé avec le virus ordinaire de la grippe humaine et expédié à partir de ses installations de Orth dans le Danube.

    En février, lorsqu’un employé de Bio Test en République Tchèque a testé le matériel considéré comme candidats vaccins sur les furets, ces derniers en sont morts. L’OMS, l’U.E. ou les autorités sanitaires autrichiennes n’ont organisé aucune enquête à la suite de cet incident. Aucune enquête n’a été réalisée pour connaître le contenu du matériel génétique du virus et on ne dispose d’aucune séquence génétique du virus libéré.

    En réponse aux questions parlementaires le 20 mai, le ministre autrichien de la santé, Alois Stoger, a révélé que cet incident avait été traité non pas comme une défaillance en matière de biosécurité, mais comme une infraction commise vis-à-vis du code vétérinaire. Un vétérinaire fut envoyé au laboratoire pour réaliser une brève inspection.

    Le dossier présenté par Burgermeister révèle que la diffusion du virus devait constituer une étape importante dans le projet de provoquer une pandémie qui serait l’occasion pour l’OMS de relever son niveau d’alerte à 6. Elle dresse une liste de lois et décrets qui permettre à l’Onu et à l’OMS de suppléer les Etats-Unis au cas où la pandémie se déclare. En outre, la législation imposant la mise en place d’un programme de vaccinations obligatoires serait appliquée aux Etats-Unis sous réserve de la déclaration de la pandémie.

    Elle porte l’accusation selon laquelle tout le problème de la pandémie de la “grippe porcine” repose sur un tas de mensonges disant qu’il n’existe aucun virus naturel qui soit une menace pour les populations. Les accusations de la journaliste comporte des preuves qui montrent que les virus de la « grippe aviaire » et de la « grippe porcine » ont, en réalité, été mis au point, dans les laboratoires, par des techniques biologiques grâce aux financements accordés par l’OMS et, entre autres, par d’autres agences gouvernementales. La “grippe porcine” est une maladie hybride. Elle est formée des éléments de la grippe porcine, de la grippe humaine et de la grippe aviaire. Ainsi composée, c’est quelque chose qui vient forcément des laboratoires, selon la plupart des experts.

    Les appels lancés par l’OMS pour attirer l’attention sur la progression de la « grippe porcine » et souligner la nécessité de déclarer une pandémie ne prennent pas en considération les causes fondamentales de cette épidémie. Les virus diffusés ont été créés et répandues avec l’aide de l’OMS. De ce fait, cette organisation porte d’abord une large part de responsabilité en ce qui concerne la pandémie. Par ailleurs, les symptômes de la prétendue « grippe porcine » ne peuvent être distingués de ceux de la grippe ordinaire ou du simple rhume. La “grippe porcine” ne provoque pas plus la mort que ne le fait la grippe ordinaire.

    Burgermeister souligne que le nombre de cas mortels attribués à la « grippe porcine » est contradictoire et que l’on n’a aucune idée sur la manière dont le nombre de « victimes » a été recueilli.

    Il n’existe pas de risque de pandémie à moins qu’une campagne de vaccination de masse soit organisée pour faire de la grippe une arme sous le prétexte de protéger la population. Il existe des motifs légitimes pour croire que les vaccins obligatoires seront à dessein porteurs de maladies particulièrement mortelles.

    Elle cite le cas d’un vaccin agréé produit par Novartis et destiné à lutter contre la grippe aviaire. C’est un vaccin qui a causé la mort de 21 personnes sans abri en Pologne au cours de l’été 2008. Le « critère d’évaluation primaire » en était un « taux d’effets indésirables ». Ainsi, ce critère répondait à la définition d’une arme biologique qui est justement celle du gouvernement des Etats-Unis (une substance biologique conçue pour provoquer un taux d’effets secondaires, par exemple, la mort ou la blessure) disposant d’un mode d’administration (injection)

    Elle affirme que le même groupe international d’entreprises pharmaceutiques et d’agences internationales du gouvernement qui a mis au point et diffusé le matériel de la pandémie se sont positionnés pour tirer profit de la situation de pandémie ainsi créée en remportant des contrats de fourniture de vaccins. Le groupe qui a mis sur pied le plan de la “grippe porcine” contrôle des medias, et ceux-ci se chargent de la désinformation dont le but est d’endormir le peuple des Etats-Unis afin qu’il accepte ce dangereux vaccin.

    Le peuple des Etats-Unis sera victime de souffrances considérables et de dommages irréparables s’il est contraint d’accepter ce vaccin dont l’efficacité n’est pas prouvée, s’il le prend sans son consentement, conformément au Model State Emergency Health Powers Act, National Emergency Act, National Security Presidential Directive/NSPD 51, Homeland Security Presidential Directive/HSPD-20 et à l’International Partnership on Avian and Pandemic Influenza.

    Depuis 2008, aux Etats-Unis, Burgermeister explique que ceux, dont les noms apparaissent dans son dossier d’accusation, ont mis en application de nouvelles lois et/ou accéléré la mise en œuvre une législation conçue pour priver les citoyens des Etats-Unis de leurs droits constitutionnels légitimes de refuser cette injection. Ils ont ainsi apporté ou maintenu des dispositions qui font en sorte que le refus de se faire vacciner contre les virus de la pandémie deviennent un délit. Ils ont, en outre, imposé des amendes excessives et cruelles, telles que la peine d’emprisonnement et/ou la mise en quarantaine dans les Camps d’internement FEMA. Parallèlement, ils empêchent aux citoyens des Etats-Unis de réclamer des dommages suite aux blessures et à la mort causées par la vaccination forcée. Ces mesures constituent une violation des lois fédérales contre la corruption et l’abus de pouvoir et de la Constitution et de la Déclaration des droits. En prenant ces actions, les accuses dont les noms sont cités posent les bases d’un génocide de masse.

    Se servant de la “grippe porcine” comme prétexte, les accusés ont planifié, au préalable, le meurtre de masse des populations des Etats-Unis au moyen de la vaccination forcée. Ils ont mis en place un vaste réseau de camps de concentration FEMA et identifié des sites devant servir de charniers. En plus, ils sont impliqués dans la conception et l’exécution de plans pour qu’aux Etats-Unis, le pouvoir soit confié à un syndicat international de crime organisé, en violation des lois qui prévoient et réprime la haute trahison.

    Selon les accusations de Burgermeister, le groupe de firmes pharmaceutiques comprenant Baxter, Novartis et Sanofi Aventis font partie d’un programme de fabrication des armes biologiques à double but conçu à l’étranger. Le financement de ce programme, conçu pour concrétiser les tueries de masse, est assuré par le syndicat international des criminels. L’objectif dudit programme est de réduire la population mondiale de plus de 5 milliards de personnes dans les dix prochaines années. Leur projet de répandre la terreur pour justifier le fait de contraindre les hommes à renoncer à leurs droits et de mettre en quarantaine de nombreuses personnes dans les camps de concentrations de la FEMA. Les habitations, les entreprises et les propriétés des victimes seront libres et à la portée de ce syndicat.

    L’élimination de la population d’Amérique du Nord permettra à cette élite internationale d’avoir accès aux ressources naturelles de ces régions, à savoir l’eau et les zones pétrolifères non exploitées. Par ailleurs, l’élimination des Etats-Unis et la suppression des sa constitution démocratique assureront au groupe de crime international le contrôle total des l’Amérique du Nord.


    Les conditions ci dessous, doivent être OBLIGATOIREMENT mentionnées en HAUT et en BAS de votre page web !

    Tous droits réservés SpreadTheTruth.fr

    Reproduction autorisée pour les bloggers à condition de CITER CLAIREMENT SpreadTheTruth.fr

    Reproduction strictement interdite pour tous les médias en ligne.

    Traduction réalisée par l’équipe de SpreadTheTruth.fr

  • OUVRE LES YEUX !





    Aux lecteurs de ce blog :
    Merci de votre visite et n'hésitez pas à me laisser un petit com, même si je le censure s'il m'agace.
    Entre juillet 2008 et juillet 2009 le nombre de visiteurs uniques a triplé.....
    Bonne chance à tous !
    Melgueil.

    Et n'oubliez pas d'ouvrir les yeux...

  • LE 7/07 PAS TRES NET....

    Décidément nous vivons une époque formidable ou les révélations vont bon train et ou quelques uns, de vrais résistants, et non pas des révolutionnaires de salon accrédités par le pouvoir, font leur boulot d'information.

    Après le débat sur le 11 septembre, les doutes qui subsistent sur les attentats de Madrid du 11 avril 2004, la révélation de la véritable nature de l'attentat de Karachi de 2002 cet article vient donner un nouvel éclairage sur les soi-disants attentats kamikazes islamistes de Londre.

    C'est du très lourd et cela devient inquiétant car les menteurs sont puissants et ilS ne se laisseront pas demasquer sans réagir...

    Lien ici


    Le Gouvernement Britannique accusé d'avoir organisé les attentats du 7 Juillet 2005

    Rédigé le 06 juillet 2009, par Mecanopolis. Print This Post

    Un article de Sue Reid publié le 3 Juillet dans le Daily Mail et intitulé " Conspiracy fever: As rumours swell that the government staged 7/7, victims' relatives call for a proper inquiry", repose la question de savoir qui était réellement responsable de cette vague d'attentats à Londres.

    7july

    Tony Blair, alors premier ministre, qui s'était ce jour même déplacé en Ecosse à Gleneagles pour une réunion du G8 portant sur la pauvreté mondiale, avait alors déclaré de retour à Downing Street que l'attaque était un acte commis au "nom de l'Islam".

    La version officielle veut que, selon le chef de la police anti terroriste londonienne, Andy Hayman, ce sont des kamikazes qui sont responsables de ces attentats. 4 britanniques musulmans, Mohammad Sidique Khan, 30 ans , Shehzad Tanweer, 22ans , Jermaine Lindsay, 19 ans , and Hasib Hussain, 18 ans se seraient faits exploser avec des bombes artisanales fabriquées chez eux, tuant 56 personnes et en blessant 700 autres dans trois rames de métro et un bus.Cette version a même été endossée par un rapport d'une commission d'enquête parlementaire et un rapport du gouvernement, tous deux publiés 10 mois après le drame, sur la base de 12500 déclarations, l'examen par la police de 142 ordinateurs et 6 000 heures de visionnage d'enregistrement de vidéos surveillance. Selon le rapport, les kamikazes auraient agi pour leur propre compte sans qu'il n'y ait de "cerveau" derrière tout cela, en s'inspirant de l'idéologie d'al Qaeda.

    Mais des familles de victimes affirment qu'il y a de sérieuses inconsistances et des erreurs grossières dans la version officielle et demandent une enquête publique indépendante. Elles viennent d'engager une action devant la Haute Cour de Justice, pour obliger le ministre de l'intérieur, Alan Johnson, à autoriser une telle enquête afin notamment d'avoir accès aux informations dont disposaient les services de renseignement britanniques et la police avant les attentats. Le gouvernement britannique semble peu disposé à ce qu'une enquête indépendante soit engagée, ce qui ne fait qu'ajouter aux soupçons qui circulent à Londres sur une possible implication du gouvernement de Tony Blair dans ces attentats. L'une des raisons avancées c'est que ce dernier avait besoin que l'opinion publique britannique soit en état de choc afin d'obtenir son accord pour le soutien militaire britannique aux US en Irak. Pour les survivants et les familles des victimes tuées, c'est les citoyens et non les politiciens qui ont subi de plein fouet cette tragédie et par conséquent il est normal qu'ils exigent de connaître toute la vérité sur ces attentats.

    Dans cette affaire il est essentiel de savoir quel train ces 4 jeunes ont pris pour venir de Luton à Londres le matin des attentats sachant que les trois explosions dans le métro à Edgware Road, Aldgate et King's Cross se sont toutes produites à 8h50 suivies une heure plus tard par celle dans le bus près de Tavistock Square.

    Selon le rapport officiel, les 4 kamikazes auraient pris le train de 7h40 à Luton pour Londres ce qui leur auraient effectivement permis de prendre l'une des lignes de métro à King Cross.

    Mais, le train de 7h40 a été annulé ce matin là.

    Le gouvernement,interpellé par les familles des victimes sur cette erreur monumentale, a corrigé l'horaire et dit qu'ils avaient en fait pris un train précédent à 7h25, supposé arrivé dans la capitale à 8h le trajet durant 35 minutes.

    Mais, ce train est arrivé avec 23 mn de retard à 8h23 à Londres

    La photo de la vidéo surveillance montrant les 4 jeunes arrivant à la gare de Luton le 7 juillet est pour le moins douteuse, de mauvaise qualité, le visage de trois des quatre présumés auteurs des attentats n'est pas identifiable. Cette photo aurait été prise à 7h22, mais si cela était vraiment le cas, ils n'auraient eu que 3 minutes pour monter les escaliers , acheter leurs tickets, aller retour, et accéder au quai bondé de voyageurs à cause des perturbations du trafic ferroviaire. De même, aucune photo valide d'eux, fixe ou animée prise à Londres n'a été montrée. De plus, selon un groupe qui fait campagne pour la vérité sur ce qui s'est passé ce jour là, The Truth Campaign, il faut 7 minutes pour marcher de la gare où arrive le train de Luton jusqu'à la principale station de métro de Charing Cross. La police a affirmé que les 4 jeunes ont été pris en photo à King Cross à 8H26 mais aucune photo ou vidéo n'a été rendue publique à ce jour.

    Mais, comment ces jeunes auraient-ils pu arriver là en seulement 3 minutes après être descendus du train en provenance de Luton à 8H23 ?

    Une vidéo de 56 minutes intitulée "Ripple Effect" faite par un homme de 60 ans, Anthony John hill, vivant à County Meath, en Irlande, accuse le gouvernement de Tony Blair, la police, et les services secrets britanniques et israéliens d'être responsables de ces attentats et d'avoir tués des personnes innocentes pour exacerber le sentiment anti islamiste et développer le soutien de l'opinion publique pour la "guerre contre le terrorisme".

    Selon cette vidéo, les 4 jeunes britanniques musulmans auraient été manipulés par les autorités afin de prendre part à ce qui leur a été présenté comme un faux exercice d'entraînement anti terrorisme, sans qu'ils sachent qu'en fait les instigateurs de ces "faux exercices" avaient bel et bien prévus de les faire exploser eux et les rames de métro et d'autres passagers à leurs côtés, puis prétendre ensuite que ces 4 jeunes étaient des kamikazes. Toujours selon la vidéo, des explosifs auraient été placés sous les trois wagons des rames de métro de même que dans le bus. Les jeunes étant arrivés en retard n'auraient pas pris le métro et auraient été interceptés par la police et éliminés, le quatrième supposé prendre le bus aurait réussi à prendre la fuite. Certains ajoutent que l'identité des 4 jeunes a été révélées très rapidement par la police. Hors quand un individu se fait exploser, le corps est complètement détruit et cela prend des heures avant de l'identifier. Ensuite, les papiers permettant d'identifier ces kamikazes sont restés intacts sur les lieux des explosions. Indestructibles ou déposés là intentionnellement ? Une vidéo amateur, qui, quelqu' en soit la qualité, à l'avantage de poser certaines questions sur ces attentats.

    De plus, outre les questions citées précédemment, on peut ajouter les suivantes :

    Pourquoi ces jeunes ont-ils acheté des aller retour s'ils étaient en mission pour commettre des attentats suicide ?

    Pourquoi n'y a t-il pas d'image vidéo des 4 ensemble alors que la capitale britannique est truffée de milliers de caméras de vidéo surveillance partout dans les espaces publics, les lieux de transport etc...?

    Pourquoi de nombreux survivants des attentats dans le métro ont dit que les explosions se sont produites de bas en haut provenant de dessous les wagons et non pas l'inverse ce qui serait le cas si les bombes s'étaient effectivement trouvées dans les wagons et avaient explosées à l'intérieur?

    Pourquoi un si grand nombre de passagers du train bondé de Luton interrogés ne se souviennent pas avoir vu 4 jeunes avec des sacs à dos volumineux ce matin là ?

    De plus, un ancien officier de Scotland Yard, Peter Power a révélé en début de soirée, le jour même de la tragédie sur BBC Radio 5 qu'il y avait un faux exercice d'attentats terroristes organisé ce jour là à Londres. Il a dit : " A 9h30 ce matin là on était entrain de mener un exercice pour une société comprenant un millier de personnes à Londres comprenant l'explosion simultanée de bombes précisément à ces stations de métro , j'en ai encore les cheveux qui se dressent sur la tête."

    Power parle de 9h30 mais dit "on était entrain de " ce qui signifie que l'exercice était en cours et donc peut effectivement avoir commencé à 8h50, heure des 3 premiers attentats, et s'être poursuivi après 9h30 englobant ainsi le 4ème qui a eu lieu une heure après, à 9h50.

    La presse israélienne a révélé à cette époque là, que Netanyahou, l'actuel premier ministre israélien, en visite à Londres, a été prévenu de ne pas se rendre dans le secteur des attentats précisément dans ces créneaux horaire, ce qui peut corroborer la thèse d'une implication du Mossad israélien devenu expert en infiltration de groupuscules de jeunes musulmans, comme cela a déjà été le cas pour l'attentat du 11 Septembre aux USA, des agents du Mossad se trouvant "comme par hasard" résider à côté de certains des soit disant responsables de ces attentats, la responsabilité de ces derniers n'ayant jamais été jusqu'à présent sérieusement démontrée.

    Mardi prochain, les familles des victimes et les survivants commémoreront ces attentats. La vérité leur est due sur ce qui s'est réellement passé, et pour cela seule une enquête indépendante pourra permettre de faire toute la lumière. Un refus du gouvernement britannique ne fera qu'accroître les soupçons sur son implication, comme c'est déjà le cas aux Etats Unis pour les attentats du 11 septembre et l'implication du gouvernement US, activement ou passivement.