Compteur Gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • MAIS NON, C'EST PAS MICHAEL !

    C'est Zain Bhikha .......

     

    zain.jpg

     

     

     

     

  • MICHAEL JACKSON CHANTE ALLAH..

    C'est quand même autre chose que thriller.....

     

  • DEUX PETITES INFOS EXCLUSIVES EN PASSANT.

    prison.jpg

    Deux petites infos en passant.

    J’ai pu écouter le témoignage d’une internaute qui vit au Mexique et je voulais vous livrer deux infos qu’elle nous a communiqué.

    La première est que d’après le témoignage d’un gendarme retraité membre de sa famille, le gouvernement français a demandé aux gendarmes de rechercher des terrains susceptibles de servir à des inhumations en urgence et massives.

    On peut imaginer que la grippe A H1N1 sera responsable de cette hécatombe visiblement très bien planifiée.

    Deuxième info : le Président Mexicain à décidé d’introduire des puces dans toutes les automobiles du Mexique.

    Voilà les deux infos que je voulais vous donner.

  • MERCI MARTINE BILLARD !

    Martine Billard est une femme bien.

    Rien à voir avec ce baltringue qui nous sert de Président ni de cet ivrogne de Borloo qui est ministre d'état, excusez du peu.

    Regardez donc cette vidéo et faîtes vous votre opinion.

    Comment peut-on être assez dégénéré pour voter pour des gens comme ça....pauvre vieux français !

     

     

     

     

  • VOYAGE PARMI LES AMES.

    foudre-110906-1.jpg

     

    Comme la vie qui se déroule, le temps de ma présence sous cette forme, le temps qui m’est donné sous cette apparence.

    Que retenir de ce temps, si ce n’est les âmes que j’y ai croisé et que j’ai aimé fréquenter ?

    Que retenir si ce n’est ce que j ‘ai produit avec celle qui m’a fait confiance et avec qui, tant bien que mal, j’ai bâti un nid, comme un nid d’oiseau, fragile et périssable, un nid dans lequel j’ai accompagné des âmes neuves que nous avons aidé à mettre au monde, des âmes neuves qui n’ont peut-être rien à voir avec ce que nous sommes.

    Cette aventure est difficile et mérite d’être vécue et impose de s’oublier, malgré les vents contraires et les idées saugrenues soufflées par la société hostile qui se déchaîne autour du nid.

    Va petite âme, va dans ce monde et telle Ulysse bouche toi les oreilles et n’écoute pas les chant des sirénes.
    Ton bonheur ne se fera que dans l’effort le contrôle et l’assurance de l’éternité.

    Regarde, petite âme, derrière les apparences et cherche ton créateur ailleurs qu’ici.

    Il n’est pas incarné il n’est plus là mais il te parle une langue que les hommes ne t’apprendront pas.

    Va petite âme en sachant que tu es éternelle, que ton corps est un véhicule, que ta naissance n’est pas le début et que la mort n’est pas ta fin

    N’écoute pas ceux qui te dise que la vie est courte, elle est infinie et tu dois le savoir pour ne pas avoir peur d’être libre et ne rendre de comptes qu’à ton créateur, rien petite âme ne te brisera si tu sais cela.

    Voilà petite âme, voilà ce que je te dis, l’espérance est ta nature car tu n’est pas matière, et le voyage parmi les âmes est le plus beau des voyages, un voyage hors du temps et de l’espace, un voyage dans l’éternité, le plus beau des voyages, le seul qui vaille la peine.

  • LES FABLES DU NABOT.

     

     

    sarkozy.1173277154.jpg

     

    mardi 23 juin 2009
    Les mystères de l'attentat de Karachi


    Le 8 mai 2002, un bus de la Direction des Constructions Navales est visé par un attentat, à Karachi, au Pakistan. Il fait 14 morts, dont 11 Français. La piste d'Al Qaïda est immédiatement évoquée, mais aujourd'hui, elle laisse place à une affaire d'Etat, sur fond de règlement de comptes politiques.

    Et pour comprendre cette affaire, il faut revenir 7 ans en arrière.

    Le 13 mai 2002 a lieu l'hommage aux victimes de l'attentat, à Cherbourg, en présence du chef de l'Etat, Jacques Chirac, qui dit qu'il ne faut céder « ni à la menace, ni au chantage... » (extrait).

    Mais de quel chantage s'agit-il ? Les familles de victimes ont désormais la réponse : l'attentat aurait été téléguidé par les services secrets pakistanais, pour punir la France d'avoir coupé le robinet des commissions d'un contrat signé en 94, avec des rétrocommissions prévues pour la campagne présidentielle d' Edouard Balladur, dirigée par Nicolas Sarkozy, ministre du Budget.

    Trois sous-marins Agosta vendus par la France au Pakistan, avec 10% de commissions pour les intermédiaires, tous proches des réseaux balladuriens, des commissions sur un contrat de 840 millions d'euros. Perturber un tel contrat, c'était jouer avec le feu, estime l'ancien industriel de l'armement, Jean de Tonquedec (interview).

    C'est Jacques Chirac qui va parasiter ces commissions après son élection en 95, pour tarir la source des financements balladuriens. Mais il ne faut pas oublier le contrat Sawari II, la vente de frégates à l'Arabie Saoudite, pour près de 3 milliards d'euros, contrat là encore, remis en cause par les réseaux chiraquiens, avec les mêmes protagonistes que dans l'affaire pakistanaise. C'est un chiraquien, Michel Mazens, qui est nommé à la tête de la Sofresa, l'organisme public chargé des ventes d'armes.

    Vendredi, sur cette affaire de Karachi, Nicolas Sarkozy a parlé de « fable ». En réalité, le dossier est solide. « C'est une piste cruellement logique » a même affirmé aux parties civiles, le juge Marc Trévidic, s'appuyant notamment sur un mémo baptisé Nautilus, daté de septembre 2002. Mais il faudra attendre une perquisition au siège de la DCN (la Direction des Constructions Navales), 6 ans plus tard, pour que ce document soit joint à l'enquête. D'où, la colère de Gilles Sanson, l'un des blessés de Karachi (interview).

    Que savait l'Etat ? Juste après l'attentat, Jacques Chirac envoie sa ministre de la défense, Michelle Alliot-Marie, au Pakistan (interview).

    Pourtant, plusieurs éléments indiquent que le chantage était connu. Agression du responsable de la sécurité du personnel de la DCN, le 26 janvier 2002. Quelques jours plus tard : une bombe retrouvée sous une voiture diplomatique de l'ambassade de France - un avertissement, estiment les services anti-terroristes - sans compter les alertes de sources pakistanaises.

    Il est également question de « représailles » françaises. C'est l'« affaire dans l'affaire ». Une opération du service « Action » de la DGSE contre des officiels pakistanais, un militaire tué, opération menée quelques jours avant, ou après l'attentat. Ce point là n'est pas encore éclairci par l'enquête, mais dans tous les cas, cette action secrète pose problème, estime Olivier Morice, l'avocat de plusieurs familles de victimes (interview).

    Quant à Magali Drouet, la fille d'une des victimes de l'attentat, elle réclame à présent la levée du secret-défense (interview).

    Magali Drouet a envoyé un mail au chef d'Etat-major particulier de l'Elysée, l'amiral Edouard Guillaud, demandant des excuses à Nicolas Sarkozy et une audience à l'Elysée. L'amiral a répondu hier qu'il avait pris... bonne note de cette demande.

    Une enquête de Benoît Collombat.

    http://www.france-info.com/spip.php?article309348&theme=22&sous_theme=24

     

    Et une prestation ridicule de plus, voir vidéo :

     

  • LA FABLE DES GAZ A EFFET DE SERRE.

    Pour en finir avec la fable des gaz à effet de serre.

    A force de répeter tels des perroquets ce qu'on nous raconte dans les journaux nous perdons de vue l'essentiel.

    S'il fait trop chaud, il faut s'intéresser à la chaudière qu'est le soleil.

    A savoir également que le principale gaz à effet de serre est : "la vapeur d'eau".

    Mais le développement de l'industrie nucléaire mérite bien quelques gros mensonges....

    A voir ce petit film :

     

  • BIENVENUE A GATTACA.

    S'il était un film...

    S'il était un thème musical...

    S'il était un rythme...

    Bienvenue à Gattaca serait celui là..

    Un film exceptionnel, dans sa photo, dans le jeu des acteurs et dans ce message qui est espérance même dans le pire des mondes......

    On y parle pas de Dieu mais il est présent....

    Il est là...dans ces petits moments d'humanité qui font ce film...

    Seul regret c'est la décision d'un des protagonistes de mettre fin à ses jours à la fin, celui qui reste, celui qui a vécu sa vie par procuration.....

    Tapez Gattaca sur dailymotion et regardez ce film magnifique, sans blabla .

     

  • L'IMPOSTURE COHN BENDIT ET NOUVEL ORDRE MONDIAL.

    cohn-bendit_old.jpg

    Excellente analyse de la pantalonade des élections européennes :

    site ici.

    la grande farce electorale de pro NWO

    Messagepar denissto » Mar Juin 09, 2009 5:27 am

    Européennes 2009 : Un joli complot médiatique pour favoriser le couple Sarkozy-Cohn Bendit ?
    Classé dans: Géopolitique — admin @ 7:44 le Lundi 8 juin 2009
    Après le résultat sans surprise d’hier soir (en tout cas pour les observateurs indépendants), il est intéressant de revenir sur les mécaniques de ce scénario largement prévisible qui a vu l’UMP gagner les élections (malgré un score bien esseulé et une abstention record) et les Verts atomiser le PS et le Modem, et tout particulièrement le Modem de François Bayrou, qui menaçait la réélection de Nicolas Sarkozy en 2012 s’il arrivait en 2e place au 1er tour de 2012…
    Ce scénario qui a mis en exergue le couple Sarkozy-Cohn Bendit a été écrit par les forces nouvel-ordre-mondialistes depuis plusieurs mois et s’appuyait sur 4 piliers principaux :
    1- Une abstention maximale, favorisée par une campagne médiatique sur l’Europe quasi-inexistante sauf les 3 derniers jours, des jours-clés dans le scénario pro-NWO comme nous le verrons ci-dessous. Une abstention maximale favorise en effet en France, mais aussi partout en Europe, le vote des personnes agées, généralement très conservatrices et proches des Pouvoirs établis.
    2- Une campagne sécuritaire express, démarrée tardivement afin de ne pas lasser les votants et largement relayée par les médias alignés : cette technique de médiatisation à outrance de thèmes sécuritaires juste avant les élections est utilisée depuis de nombreuses élections, et fonctionne à merveille. Une fois passées les élections, tous ces thèmes sécuritaires disparaissent aussi tôt des médias.
    3- La diffusion l’avant-veille des élections du méga-reportage écolo-tartuffe Home, financé par de puissantes et richissimes mutlinationales (en l’occurrence Pinault Printemps la Redoute) et autres entreprises plus ou moins liées. Un reportage magnifique, superbe, et dont nous avions soulevé les manipulations et les silences gênants…
    Un reportage relayé (par internet surtout) partout en Europe et dans le monde nous dit-on à l’occasion de la journée de l’Environnement, mais bel et bien conçu en France, financé en France (par un ami du Président de la France), et diffusé sur une grande télévision nationale en France, et dont la date de diffusion en France (et accessoirement dans le monde) fut arrêtée quelques semaines après les Présidentielles de 2005 selon son auteur, qui a conduit à faire monter de manière vertigineuse le parti vert de l’étrange Daniel Cohn Bendit : un reportage qui a connu en France une couverture médiatique extra-ordinaire, nouvel-ordre-mondialiste pourrait-on dire, avec notamment une projection géante à Paris où les Verts ont explosé le compteur, mais aussi à la TV et sur internet, avec d’innombrables articles dans les magazines et les journaux…
    Et 10 à 15 millions de Français et de Françaises (c’est-à-dire de votants) avaient vu tout ou partie de cet opus écotartuffe hyper-esthétique.
    Notons au passage, mais c’est sans doute comme toujours un simple hasard, que le journaliste Arthus Bertrand est très proche du parti Vert et de Daniel Cohn Bendit notamment…
    Cette technique passait parallèlement par la censure systématisée du Parti écologiste indépendant, qui d’ailleurs a déposé une plainte contre le traitement il est vrai totalement déséquilibré que les médias lui ont réservé, mais qui a quand même réalisé un score honorable du fait de la vague verte.
    L’objectif de ce gonflement médiatiques des Verts de Daniel Cohn Bendit était d’atomiser le PS et le Modem, et de laisser un espace le plus important possible entre le parti de Nicolas Sarkozy (UMP) et tous les poursuivants.
    Objectif totalement atteint, sans surprise puisque les forces pro-NWO ont tous pouvoirs.
    4- La diffusion d’images officielles de Nicolas Sarkozy (UMP) avec la Star mondiale Obama, pendant que les autres candidats étaient eux interdits d’antenne par la loi français stupide (mais en réalité pas tant que cela puisqu’elle sert évidemment les forces au Pouvoir) qui interdit les reportages politiques 24h avant les élections.
    Pour parfaire ce splendide scénario, les amis pro-NWO de Nicolas Sarkoy avaient ainsi prévu un autre méga évènement la veille des élections : la visite du Sauveur mondial Obama en Normandy pour célébrer le Jour J, rien de moins.
    Rappelons que cette visite officielle d’un président étasunien sur en Normandy est loin d’être systèmatique chaque année, et avait même été boudée par de Gaulle. Alors pourquoi tout d’un coup, pour le 65e anniversaire- un anniversaire parmi tant d’autres - s’empresser de faire une photo avec Bush et si possible sans le fardeau des anglais, pourtant principaux contributeurs à la Victoire ?
    Un Obama qui jouit dans les médias et donc dans les populations d’une popularité inimaginable, de plus de 80% d’avis favorable :
    L’idée était ici de montrer que Nicolas Sarkozy, empêtré dans une politique intérieure catastrophique, était un “grand” Homme d’Etat, comme l’immense Obama (selon l’idée répandue par les médias bien entendu), et qu’il était un Homme sérieux, sur qui on peut compter dans cette période de crise mondiale, un Homme pour qui on pouvait voter sans crainte.
    Là encore, des dizaines de millions de votants français ont été matraqués avec les images (magnifiques et diffusées en direct live sur TF1) d’Obama invité par Nicolas Sarkozy, qui bien entendu déclarait qu’il était en parfait accord avec le Président Etasunien, sou-entendu : voter pour moi et mon parti, c’est un peu voter pour Obama…
    Bref, tout le dispositif a fonctionné à merveille, et ce ne sont pas les quelques plaintes déposées ici ou là pour cette énorme escroquerie médiacratique qui changeront quoi que ce soit : tout sera enterré prochainement et oublié bien vite…
    En conclusion :
    Avec cette superbe campagne médiatique pro-NWO financée notamment par un milliardaire français et relayée par tous les médias alignés, les forces nouvel-ordre-mondialistes ont parfaitement rempli l’objectif politicien qu’elles s’étaient fixées : l’opposition au chantre du Nouvel Ordre Mondial est en miettes, et il fallait voir le sourire jusqu’aux oreilles des barons de l’UMP et des “grands” journalistes pour comprendre que tout avait fonctionné à merveille.
    Daniel Cohn Bendit, lors d’un étrange débat orchestré par Arlette Chabot sur une grande chaine publique (dirigée par l’UMP), a résumé toute cette opération lors d’un clash plus ou moins préparé, dans lequel il a attaqué l’ex-présidentiable Bayrou en le traitant de “minable” et en disant qu’il ne serait jamais Président :
    François Bayrou, qui accusait Cohn Bendit de collusion avec le représentant français du Nouvel Ordre Mondial, soulignant que l’ex-rouge Cohn Bendit avait des rendez-vous et des appels téléphoniques fréquents avec Nicolas Sarkozy, a provoqué l’attaque de Cohn bendit, et a malencontreusement contre-attaqué sur le thème de la pédophilie, un thème explosif qui lui a valu une volée de bois vert dans les médias alignés les jours suivants…
    Désormais les élections sont terminées, le piège est refermé, et Nicolas Sarkozy s’apprête à remanier son gouvernement pour remplacer ses ministres élus (Michel Barnier et Rachida Dati) : il se murmure qu’il recherche une personnalité issue des Verts (source 18-20h RTL de ce jour) , et certains pensent immédiatement à Dany Cohn Bendit, qui serait ainsi récompensé en personne pour le service rendu.
    Mais ne soyons pas naïfs, Dany le rouge devenu vert peut encore servir : lui qui est présent dans les médias français (et allemands, par alternance) depuis plus de 40 ans, qui a permis lors de sa tendance anarcho-gauchiste de renvoyer le Général de Gaulle chez Tante Yvonne, qui a plus tard été refoulé des Verts par la Porte pour revenir ensuite par la fenêtre dans sa période écolo, peut encore servir d’ici 2012 :
    Tout porte à croire que ce ne sera pas Daniel Cohn Bendit qui sera promu par Nicoals Sarkzoy comme Philippe Val, Bernard Kouchner ou tant d’autres avant lui, mais une tierce-personne ; il peut encore attendre un peu avant de devenir bleu.
    Tout cela étant désormais derrière nous, restera en effet aux Verts à concilier l’inconciliable d’ici les prochaines grandes élections, car bien entendu, comment peuvent cohabiter très longtemps des gens aussi différents que Daniel Cohn Bendit, Noël Mamère, Alain Lipietz, Eva Joly et José Bové ? Et vont-ils se coaliser au PS et au Modem pour proposer une alternative à l’UMP ?
    C’est bien entendu un nouveau défi aux forces nouvel-ordre-mondialistes qui, si elles conservent suffisamment d’agents chez les Verts et dans l’opposition pour tenir le Mouvement “de gauche”, pourront alors penser à l’alternative, comme ils l’ont fait aux Etats-Unis avec Obama…
    Les grands cerveux du NWO plancheront sur les divers scénarios envisageables pour ces prochaines années, et pendant ce temps-là, toute opposition politicienne réelle sera bien entendue marginalisée et exclue du système.
    Mais tout ceci est une autre histoire !
    Evidemment en face, les pro-NWO vous raconteront micros grands ouverts que tout cela n’est que pure coïncidence… car leur monde, c’est le monde de Mickey, où personne ne complote jamais (sauf les conspirationnistes) et où tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes…
    Et comme toujours à chacun et chacune de se forger sa propre opinion…