Compteur Gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • LA GRIPPE AVIAIRE EST ELLE NATURELLE ?

    rsrinfo20070125_7465562_0.jpg

    Des infos sur la grippe aviaire m'ont inquiété ces derniers jours.

    Celle-ci :

    Prague - Une firme pharmaceutique Autrichienne a envoyé un vaccin contre la grippe, qui avait accidentellement contaminés par le mortel virus de la grippe aviaire H5N1, pour des tests en République tchèque, a déclaré mardi un rapport. La firme autrichienne Baxter a dit que le vaccin a été contaminé avec le virus dangereux par accident, probablement lors de l'emballage pour l'Autriche "      "
    Baxter a  expédié le vaccin infecté à la firme tchèque biomédicale Biotest pour tests sur des furets, à la fin Janvier.

    aucun des 13 employés de biotest, qui avaient été exposés au virus hautement pathogène pd une semaine,n' a contracté la maladie.

    impossible de determiner combien le vaccin contenait de virus.

    SNIP
    Les employés ont recu duTamiflu et ont été régulièrement examinés, a déclaré Vit.

    Les furets infectés ont du être abattus et le laboratoire, qui est situé à 70 kilomètres à l'est de la capitale tchèque Prague, a été désinfecté

    Ou on s'aperçoit que des officines pharmaceutiques manipulent le virus de la grippe aviaire en le mélangeant à des souches de type grippe traditionnelle.  Maintenant comment expliquer que cette souche se retrouve dans un vaccin contre la grippe traditionnelle ?

    Ensuite la nouvelle du rapatriement par la firme Panasonic de son personnel expatrié

    Et pour finir cette article qui semble extrémement sérieux, je commence à m'inquiéter :

    grippe aviaire, la face cachée
    beaucoup de personne m'ont posé des questions sur cet article concernant la grippe aviaire:
    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2009/02/10/01011-20090210FILWWW00308-panasonic-rappelle-des-familles.php je vais donc essayer d'apporter a travers mes archives quelques faces d'ombres, en voici déjà une:

    Washington se prépare t-elle à « une pandémie de grippe » ou prépare t-elle une pandémie de grippe ?

    En mars 2006, Gennady Zyuganov, le leader du Parti communiste russe s’étonnait de l’absence de mortalité chez les canards « américains ». Spécialiste de la guerre biologique, il affirmait que, selon lui, les Etats-Unis étaient derrière la « grippe aviaire », qu’ils l’avaient propagé dans un certain nombre de pays européens ainsi qu’en Russie et que ce pays s’orientait vers un style de guerre différente des précédentes.
    Pour Gennady Zyuganov, ce qui arrive ne peut pas s’expliquer par le hasard . Presque deux ans après, en mai 2008, Canadian Press de Toronto rapportait que des chercheurs menaient des expériences visant à combiner le virus de la grippe aviaire H5N1 à une souche de grippe humaine dans un laboratoire. Le résultat a produit plusieurs virus hybrides, jugés « en bonne santé ». Toujours selon Canadian Press de Toronto, environ 20 % de ces virus hybrides seraient mortels à faible dose pour des souris.

    Se fondant sur ces résultats, les scientifiques concluent qu’à partir de « conditions parfaites », les deux types de virus de la grippe pourraient s’échanger des gènes de manière à permettre au virus H5N1 d’acquérir la capacité de déclencher une pandémie. Autrement dit, explique Richard Webby, directeur du Centre de recherche sur la grippe à l’hôpital St-Jude de Memphis au Tennessee (et collaborateur de l’Organisation Mondiale de la Santé – OMS) :

    « Il y a un risque que ce virus puisse se réassortir avec succès avec un virus humain ».

    Mathew Meselson, professeur de biologie moléculaire à Harvard, un scientifique très respecté dans le domaine de la guerre chimique et biologique, confirme que le gouvernement des Etats-Unis a longuement étudié et mis au point, par le passé, des armes biologiques. Aujourd’hui, la guerre biologique va très loin. Selon une étude réalisée en 2004, l’Association médicale britannique conclut : « Les avancées dans la technologie des armes génétiques sont telles que le monde n’est peut-être qu’à seulement quelques années d’armes biologiques terrifiantes capables de tuer seulement les personnes de certains groupes ethniques ».

    Il y a quelques semaines seulement, le Département de la sécurité intérieur des Etats-Unis (le Homeland Security ) a annoncé avoir adressé une commande de production et de stockage d’un vaccin contre une grippe pandémique. Commentaire : « Le gouvernement américain prend des mesures pour accroître les capacités de production de vaccins contre la grippe ».

    Ces gens-là osent dire qu’ils ont le souci de répondre à la demande des Américains désireux de se faire vacciner dans les six premiers mois du développement de la grippe pandémique. Mais comment parler d’un vaccin alors qu’aucune grippe pandémique n’existe à ce jour ? Jusqu’à présent, le virus H5N1 n’a pas muté en une forme qui puisse facilement se transmettre d’une personne à l’autre. Pourquoi donc le gouvernement des Etats-Unis dépense-t-il des centaines de millions de dollars des contribuables pour stocker ce vaccin anti-H5N1 qui, probablement, ne fonctionnera pas lors d’une telle pandémie ? Comme l’exprime le magazine britannique, New Scientist : « Si le virus H5N1 devait muter, il est difficile de savoir si les vaccins développés aujourd’hui seront efficaces contre une souche pandémique ». D’où cette question légitime : l’administration américaine se prépare t-elle à « une pandémie de grippe » ou prépare t-elle une pandémie de grippe dont elle pourrait se protéger ?

    Le Docteur Laibow, dont nous avons parlé dans le précédent numéro de LIESI, déclare que le « vaccin contre une pandémie de grippe aviaire » devait être livré aux Etats-Unis ce mois-ci par le fabricant français de vaccins, Sanofi Pasteur, à partir d’une installation qu’il possède en Chine, là où le vaccin est produit. Le gouvernement des Etats-Unis a publié en juillet son plan de distribution du « vaccin ». Laibow craint un scénario plus sinistre de propagation volontaire d’agents pathogènes de grippe aviaire parmi la population, qui pourraient obliger le déploiement de mesures telles que la loi martiale et la vaccination forcée, ce qui aurait pour résultat des morts par millions, et ce d’une manière imminente. Une interrogation légitime L’andrographis est une plante employée depuis plusieurs centaines d’années pour traiter la fièvre et les infections respiratoires dans plusieurs médecines traditionnelles asiatiques. En 1919, l’andrographis aurait contribué à enrayer la funeste épidémie de grippe espagnole en Inde, alors que cette épidémie fit 20 millions de morts en Europe. Les scientifiques indiens sont convaincus que c’est grâce à l’andrographis que leur pays a été relativement épargné. En février 2004, les auteurs d’une synthèse portant sur quatre essais randomisés et à double insu concluaient que l’andrographis, seule ou combinée avec l’éleuthérocoque, est plus efficace qu’un placebo pour traiter les infections respiratoires sans complication. Seulement voilà, l’andrographis fait de l’ombre au vaccin contre la grippe. Elle sera interdite partout en Europe.

    Fin septembre 2007, les technocrates de Bruxelles ont pris de nouvelles réglementations et sorti la directive européenne 2002-46 sur les compléments alimentaires au motif de clarifier une situation objectivement ubuesque. Pourquoi donc avoir interdit une plante si essentielle dans le contexte actuel ? Que dire encore des remèdes de Mirko Beljanski, chercheur en biologie moléculaire, qui a mis au point plusieurs remèdes ayant largement prouvé, par le biais de tests cliniques, leur efficacité dans la lutte contre la baisse des défenses immunitaires ?

    Récemment, une étude clinique américaine a mis en évidence l’efficacité spectaculaire de ses traitements sur des patients atteints notamment du cancer et du sida. Mais, parce qu’il a bousculé les dogmes scientifiques établis sur le rôle de l’ARN et gêné les intérêts économiques des grands laboratoires pharmaceutiques, Mirko Beljanski a été persécuté pendant de longues années, poursuivi en justice et finalement condamné. Il est décédé en 1998 sans avoir été réhabilité. Ses produits, pourtant d’une efficacité redoutable et dénués de toute toxicité, n’ont jamais pu être commercialisés en France , alors que F. Mitterrand leur dut d’avoir pu terminer son dernier mandat.

    Chacun doit réfléchir et faire réfléchir et au moins en parler autour de soi !

  • LA FETE EST FINIE !

    1053810-1331498.jpg

    La fête est finie.

    L’occident depuis une cinquantaine d’années et sous l’impulsion d’un matraquage idéologique et économique intense a préparé le scénario que nous vivons actuellement.

    La fête est finie, et pourtant les lamentables cortèges, tristes à mourir, qui se déploient dans les rueS ne sont que l’image morte d’un monde de désillusions.

    Que ces pantalonnades me dépriment, que ces lamentations d’un peuples qui n’en est plus un me navrent.

    Il faut lutter, il faut se battre, nous clament les apparatchiks en employant les mots qui touchent.

    Pourtant il faut se rendre à l’évidence, c’est le grand saut dans le vide que l’on nous propose.

    Dans le vide, car la guerre est là, la guerre des élites contre le peuple sans espérance.

    Ces millions de personnes ont-elles une vision du monde, une idée de ce qui les rapproche vraiment ?

    Ont-elles une espérance commune en dehors des sempiternelles revendications corporatives ?

    Je n’en suis pas persuadé, j’ai comme l’impression que le troupeau est perdu en l’absence d’un nouveau berger.

    Mes chers frères et sœurs, apprenez enfin aujourd’hui que la finalité de vos croyances idolâtres est enfin visible et c’est le vide le plus absolu, le rien, la découverte du projet néfaste.

    Que nous montre la marche du monde si ce n’est que la croyance dans un état corrompu phagocyté par tout une masse d’individus parasites, à la recherche d’un confort matériel immédiat ?

    Le mensonge est la règle et la vérité occultée.

    Occultée !

    Je pèse mes mots et les initiés auront compris le message.

    Alors aujourd’hui il faut se prendre en main et refuser de jouer le jeu de ce monde qui nous promet malheurs et destructions.

    Il faut cesser de croire aux institutions qui ne font que nous faire perdre notre temps, éliminer les concepts stupides que l’on nous sert à longueur de temps.

     

     

     

  • PAUSE DOMINICALE.

    Un petit peu trop new-age à mon goût, mais pour la pause...

  • STATISTIQUES EN MOUVEMENT.

     

    compteurcapture.JPG

    Worldometers.info est gérée par une équipe internationale de développeurs, chercheurs et bénévoles dans le but de rendre les statistiques mondiales disponibles au plus large public dans le monde dans un format qui fait réfléchir.

    Worldometers.info utilise données et statistiques provenant des organisations et bureaux de statistiques les plus réputés du monde.

    Les compteurs qui montrent les nombres en temps réel sont basés sur l’algorithme de Worldometers qui transforme les dernières et plus précises données statistiques avec leur progression estimée pour calculer le nombre mis à jour  à la milliseconde près, affiché par chaque compteur et qui se base sur l’heure spécifique de l’horloge de l’ordinateur de chaque visiteur.

    http://www.worldometers.info/fr/

  • SAINT CYPRIEN, PAUVRE BOUILLE, PAUVRE DE NOUS !

    411_@BOUILLE2181493.jpg

    En regardant cette photo je ne peux m’empêcher de frémir.
    Monsieur Bouille est de la fibre des fripouilles, certes, mais la destruction de cet homme rendra-t-elle plus heureux les citoyens de ce pays ?
    Je ne le crois pas, mais au delà du débat factuel, je pense que la justice des hommes ne sera jamais qu’une basse justice, une punition sans aucun sens et une accusation sans leçon.
    Alors, Monsieur Bouille, transcendez vous et rompez les serments que vous avez prononcé, un genou à terre, et cessez définitivement de boire la coupe amer, on ne vous coupera pas en deux et votre langue ne sera pas jetée au feu..
    Aujourd’hui vous comprenez ce que ressent le voleur de scooter et vous comprenez qu’il est votre frère, le vrai.
    Les autres, ils sont bien au chaud à vous regardez vous débattre comme un pauvre diable, vous n’avez pas le niveau et vous serrez remplacé bien vite au rythme des initiations.
    Tout cela est lamentable monsieur Bouille et votre Rédemption ne se fera que dans l’amour de cette justice qui ne figure dans aucun livre de droit positif et que vous avez recherché sans la trouver en pensant être au dessus!

     http://front3.lindependant.com/articles/2009/02/11/20090211-FAITS-DU-JOUR-A-la-barre-Jacques-Bouille-demande-a-etre-remis-en-liberte.php5

  • LA REPONSE DU BERGER A LA ....



    J'ai découvert ce document sur dailymotion.

    Dans la première vidéo on peut entendre les délires racistes de DANTEC, ignobles, et dans la seconde la réponse de SORAL grandiose d'ironie et d'intelligence.

    Dantec :  http://www.dailymotion.com/video/x1mr0r_dantec-haineux-raciste-islamophobe_politics]

    La réponse de SORAL :
  • MEDVEDEV N'IRA PAS A COURCHEVEL

    medvedev-392.jpg




    La station de Courchevel est-elle devenue un lieu de Perdition ?

     

    En tout cas le Président russe semble le penser très fortement.

     

    th_25745_230306_27.jpg

    Les ministres russes aviseront Medvedev

     

    avant de se reposer à Courchevel

     

     

    10:44 | 04/ 02/ 2009  

    MOSCOU, 4 février - RIA Novosti. Les dirigeants de l'administration du Kremlin et les ministres du bloc présidentiel devront désormais notifier par écrit le chef de l'Etat russe l'endroit et la durée de leurs vacances, révèle mercredi le quotidien Kommersant.

     Selon les sources du journal, la cause du décret signé par le président russe Dmitri Medvedev réside dans les séjours à Courchevel du président du Comité olympique russe Leonid Tiagatchev, de l'intendant du Kremlin Vladimir Kojine et du chef du Service fédéral de la protection des personnalités Evgueni Mourov, abondamment commentés par la presse people.

     Selon l'interlocuteur du quotidien, le président russe a réprouvé en janvier le fait que certains fonctionnaires haut placés élisent pour lieu de vacances de prestigieuses stations de ski étrangères où ils encourent le risque de se retrouver au centre d'un scandale ou encore de se convertir en cible de la presse populaire. Les voyages de ce type réalisés par des fonctionnaires de l'Etat ont des répercussions fâcheuses sur l'image de la Russie et pourraient être perçus de façon négative par la population sur fond de crise financière.

     Qui plus est, un séjour dans ces coûteuses stations de ski est susceptible d'entrer en contradiction avec la nouvelle législation sur la lutte contre la corruption, poursuit Kommersant.

     Le milliardaire russe Mikhaïl Prokhorov a été l'acteur principal du "scandale russe" le plus retentissant de Courchevel début janvier 2007, lorsqu'il avait été arrêté dans le cadre d'une enquête sur un réseau de prostitution.

     

  • QUENTIN, TEMPETE DANS UN VERRE D'EAU ?

     

    rondechellelard10 6h.jpg

     

    Echelle des vents en km/h

    50= 180 kmh

    40= 144 kmh

    35 = 126 kmh

    30 = 108 kmh

    Voici le scénario prévu pour le mardi 10 février à 6 h gmt par le modèle numérique GFS ( modèle mathématique de prévisions météo Américain) .

    Comme on peut le craindre la Bretagne, la Vendée, les pays de Loire, l'île de France, la Normandie risquent de subir une tempête.

    Des rafales de 120 km/h au sud de Paris, de 130 à 140 km/h sur le littorale entre l'estuaire de la Gironde et celui de la Loire.

    Bref, espérons que la tempête QUENTIN passe plus au NORD.

  • SARKOZY, L'HOMME DE FAIRE.

     

    SARKOZY, l’homme de FAIRE.

    C’est en écoutant un croyant relayant les propos d’une « Bonzesse », un bonze en jupon, certainement, que j’ai compris.

    La bonzesse disait au croyant «  vous les occidentaux vous êtes toujours dans le « faire » » et en écoutant j’ai entendu « vous les occidentaux, vous êtes toujours dans le fer »

    Bonzesse, bonze, faire, fer  ces homophonies ne pourraient que nous faire sourire mais au regard de certaines cosmogonies, comme la cosmogonie indienne, elles prennent une autre dimension.

    Les textes sacrés de l’Inde divisent un cycle humain [Manvantara] en quatre âges principaux :

    - Krita-Yuga pour l’âge d’or
    - Treta-Yuga pour l’âge d’argent ;
    - Dwapara-Yuga pour l’âge d’airain
    - Kali-Yuga pour l’âge de fer ou âge sombre qui est précisément celui où nous nous situons, et même, toujours selon les données traditionnelles, à un stade très avancé.

    Les trois premiers termes correspondent étymologiquement à des nombres : quatre (pour Krita), trois (pour Trêta) et deux (pour Dwapara), tandis que le dernier terme « Kali », signifie sombre, obscur, d’où l’expression Kali-Yuga ou « âge sombre. »

    Le Kâlî Yuga ( « âge de Kâlî », « âge du vice »), est le quatrième et actuel âge de la cosmogonie hindoue, les trois autres étant le Krita Yuga, le Trétâ Yuga et le Dvâpara Yuga.

    Selon le traité d'astronomie Surya Siddhanta, qui forme la base des calendriers hindou et bouddhiste, le Kali Yuga commence à minuit le 18 février -3102 selon le calendrier julien proleptique ou le 23 janvier -3102 selon le calendrier grégorien proleptique, jour de la mort de Krishna. Cette date est le point de départ du calendrier hindou.

    Le Kâlî Yuga s'achèvera 432 000 ans plus tard, quand une nouvelle descente de Vishnou ramènera l'ordre et le bonheur sur terre pour recommencer un nouveau cycle des yuga.

    Le Kâlî Yuga tire son nom du démon Kâlî , qui ne doit pas être confondu avec la déesse Kâlî . En effet, alors que le Krita Yuga est censé être l'âge d'or, le Kali Yuga est celui où la moralité est la plus diminuée.

    Nous serions donc dans l’âge de fer, l’âge sombre, le dernier âge d’un cycle et il est amusant de constater que selon la vision indienne traditionnelle le Président Sarkozy et le peuple dont il est le reflet, s’inscrivent parfaitement dans cet âge du Kali yuga.

    Nous somme dans le fer de la guerre, de la sécurité, de l’acier et des machine. Comme le fer, l’époque est froide, rationnelle et rigide.

    Nous trempons dans le  « faire » qui devient une obligation, une vérité absolue, une Rédemption par le travail qui est l’institutionnalisation du « faire ».

    Lors de son allocution d’hier, Sarkosy, était dans la réponse à un peuple qui lui demande sans cesse de "faire" quelque chose pour lui et il a bien compris qu’il ne devait sa survie politique qu’a cette fuite en avant dans l’action, toujours et encore, quitte à faire n’importe quoi dans une improvisation calamiteuse.

    Pourtant cette bonne volonté ne suffit pas au peuple qui lui reproche toujours de n’en "faire" pas assez et de rester trop théorique. Car la théorie, la réflexion c’est pour les parasites et les improductifs, cette idée, imposée depuis des dizaines d’années par la propagande médiatique est bien ancrée aujourd’hui dans les consciences populaires.

    Sarkozy est en quelque sorte pris à son propre piège, il veut mettre les gens au travail, les jeter dans le faire, les priver de conscience et d’éducation, fustiger la contemplation et le peuple lui renvoi sa propre incapacité à agir.

    Ainsi, il n’a pas manquer de répéter à plusieurs reprise que son travail était difficile, comme une excuse honteuse de ne pas être à la hauteur des idées qu’il professe depuis de nombreuses années.

    Pour finir analysons le symbolisme du fer et du faire, pilier du monde moderne (voir le discours de Dakar du Président, ridiculisant la manière de vivre des africains et de leur vision du monde)

    Le fer symbolise le vice, le mensonge et la fin d’un cycle.

    Nous le retrouvons dans les écrits d’Hésiode  , Les Travaux et les Jours, qui est un poème grec écrit en hexamètres dactyliques et datant sans doute de la fin du VIIIe siècle av. J.-C.

    Hésiode y raconte l’histoire de Prométhée et de Pandore, les cinq races successives de l’humanité (or, argent, bronze, race des héros puis fer), la fable du faucon et du rossignol (le faucon représentant le roi, et le rossignol le poète) et enfin la vision de deux cités, celle de la justice, Δίκη / Díkê et la cité opposée, Hýbris, la démesure.

    Voyons comment il y décrit l’âge de fer :

    L'âge de fer

    Plût aux dieux que je ne vécusse pas au milieu de la cinquième génération ! Que ne suis-je mort avant ! que ne puis-je naître après ! C'est l'âge de fer (15) qui règne maintenant. Les hommes ne cesseront ni de travailler et de souffrir pendant le jour ni de se corrompre pendant la nuit ; les dieux leur enverront de terribles calamités. Toutefois quelques biens se mêleront à tant de maux. Jupiter détruira celte race d'hommes doués de la parole lorsque presque dès leur naissance leurs cheveux blanchiront. Le père ne sera plus uni à son fils, ni le fils à son père, ni l'hôte à son hôte, ni l'ami à son ami ; le frère, comme auparavant, ne sera plus chéri de son frère ; les enfants mépriseront la vieillesse de leurs parents. Les cruels ! ils les accableront d'injurieux reproches sans redouter la vengeance divine. Dans leur coupable brutalité, ils ne rendront pas à leurs pères les soins que leur enfance aura reçus : l'un ravagera la cité de l'autre ; on ne respectera ni la foi des serments, ni la justice, ni la vertu ; on honorera de préférence l'homme vicieux et insolent ; l'équité et la pudeur ne seront plus en usage ; le méchant outragera le mortel vertueux par des discours pleins d'astuce auxquels il joindra le parjure. L'Envie au visage odieux, ce monstre qui répand la calomnie et se réjouit du mal, poursuivra sans relâche les hommes infortunés. Alors, promptes à fuir la terre immense pour l'Olympe, la Pudeur et Némésis (16), enveloppant leurs corps gracieux de leurs robes blanches, s'envoleront vers les célestes tribus et abandonneront les humains ; il ne restera plus aux mortels que les chagrins dévorants, et leurs maux seront irrémédiables.

    N’est ils pas curieux de retrouver dans des traditions millénaires les mêmes descriptions ?

    Sarkozy, n’est il pas plutôt  « l’homme de fer » ?

    homme_de_fer_raymond_bur.jpg

     Alors mes frères, n'oubliez pas de laisser vos métaux à la portes du temple.

  • Notre futur esclavage....

     

    wage-slave.jpg

    Je reproduis ici un commentaire trouvé sur un blog, peu importe lequel :

     

    Je prends la peine de publier des infos économiques sur ce site justement parce que la dégradation des finances publiques qui prêtent pour les énormes trous des bilans des banques va entraîner une régression sociale sans précédent.
    .
    Le cas de l'Islande et de la Grèce ne sont que les prémisses de ce qui nous attend . Les sommes en jeu sont épouvantables et même des pays ''riches'' ne résisteront pas au choc quand il faudra honorer les signatures de garanties octroyées aux banques.
    .
    Ce qui m'étonne le plus est l'anesthésie de la société dans son ensemble, c'est un cas de sociologie … Je lis régulièrement les commentaires de contestataires hors système comme Meyssan, Soral, Dieudo, ou même Le Pen. Ils sont toujours très lucides sur bcp. de sujets mais aucun d'eux n'a vraiment perçu l'ampleur de la catastrophe qui s'est mise en place ces dix derniers mois.
    .
    Il est vrai que tout cela est totalement nouveau, et que la crise de 83 représente 1/16 des montants engagés dans la bataille (50 mil pour 800 mil et les cpt sont loin d'être soldés...) personne n'a de références par rapport à des créances aussi disproportionnées à l'économie réelle.
    .
    A ce sujet, pour 83 il faut savoir si l'on parle des sommes engagées pour le rachat des fonds en faillite ou le coût final de l'opération, car ils ont récupéré 80 % des créances pourries sur plusieurs années. Comme pour les 800 milliards de rachats (mais ils sont déjà bcp. plus haut) de papiers toxiques, ils ne tomberont pas tous à une valeur « 0 »
    .
    Il est intéressant de savoir que pour obtenir après 83, les 80% de récupération , on a déjà fabriqué à l'époque une bulle plus grosse qui a permis ensuite la folie des dot.com qui, lorsqu'elle a éclaté, a conduit tt droit les USA vers la récession. Le magicien 'Greenspam' a alors recréer rapidement une méga bulle du crédit bon marché et facilement accessible.
    .
    Et l'argent a coulé à flots aux USA et dans le reste du monde en créant entre autre une énorme bulle immobilière, on connaît maintenant les limites du système ….
    .
    Historiquement on peut affirmer que 2008 est une résultante ''exponentielle'' du rattrapage des pertes de 83 à travers une série de bulles financières qui avaient pour vocation de 'diluer ' l'éclatement de la précédente. Une espèce de course en avant pour ne pas tomber, mais dans ce cas il faut courir de plus en plus vite....
    .
    L'implosion finale du système financier n'est plus un tabou, des grands gestionnaires de portefeuilles recommandent d'acheter de l'or physique et c'est bien le terme 'physique ' qui montre bien le niveau de défiance des initiés …
    .
    L'idée forte qui commence aussi à s'imposer est le retour d'une forte inflation voir d' une hyper inflation (Islande +20% en qq mois, Vietnam + 25% en 2008) avec en prémisse une émission massive de bonds du trésor (pour financer les mégas plans des sauvetages) Ils devront donc rapidement monter leurs taux de rémunération pour trouver des acheteurs en grands nombres. Les USA ont d'ailleurs prévus de racheter via la FED leurs propres T bonds (les asiatiques ne se ruent plus dessus ) Pour ce faire, il faudra faire tourner les planches à billets.
    .
    Historiquement une telle stratégie a toujours conduit à de l'hyper inflation (voir le mark lors de la république de Weimart...entre autre...)
    .
    Une telle perspective va forcément nous conduire au fascisme et autres joyeusetés politiques (comme la république de Weimart à construit le lit du 3° Reich) Toutes ces montagnes de dettes devront être remboursées d'une manière ou d'une autre sur le dos des citoyens. Nos gvt. ont signé 'bon pour aval'. Les signataires termineront comme administrateurs chez Suez ou planqués à la commission européenne mais les obligations resteront valides et les créanciers aideront tous les politiques qui leur garantiront les remboursements. (Qq soit la forme du régime)
    .
    Le cas de l'île d' Haïti est un cas d'école. La dette fut contractée par des esclaves qui avaient gagné leur indépendance mais devaient indemniser la France napoléonienne (une somme énorme pour l'époque) qui elle avait d'autre chat à fouetter. Depuis 200 ans, chaque président haïtien a pour première mission de payer la dette et/ou ces intérêts.... Le petit curé a marqué son désaccord et s'est fait déboulonner par des forces spéciales (Fr +USA) qui l'ont enlevé de son palais de Port au Prince
    Deux cents ans de malédictions ….. et ce n'est pas fini.
    .
    Notre futur esclavage sera conditionné et organisé par la dette qui est en passe de nous être attribuée, et quelle dette !!!!!!!