Compteur Gratuit

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • ON NOUS MENE EN BATEAU!

    c13b353237c87445f9340b687551ab5b.jpg

    CORRUPTION !

    Est-il utile de revenir sur les vacances de notre bon président ?

    Oui, il ne faut pas se taire devant l’ignoble exemple donné par le premier magistrat de notre pays.

    Ce cher homme est aussi Président du conseil supérieur de la magistrature, excusez du peu, et tremblons ensembles amis du Droit!

    Se faire payer des vacances par ses amis riches quand on occupe ce poste est un scandale, et je suis abasourdi par l’absence de réactions de la société civile.

    Alors que les affligeants députés UMP, invités permanents des radios et télévisions de notre paysage médiatiques, se répandent en obscénités imputrescibles et tenaces pour justifier les pires provocations perpétuées contre le peuple français, le modeste citoyen que je suis voit son rythme cardiaque augmenter proportionnellement à l’infection qui se développe en l’absence de toute réaction populaire. (ouf)

    Pourtant le mal commence à apparaître au grand jour sans être nommé. Il est la, le mal, sous nos yeux, regardons le en face et appelons le enfin par son nom.

    CORRUPTION !

    L’actualité nous livre des clefs.

    UN PRESIDENT OMNIPOTENT

    Je ne reviendrais pas sur les vacances somptueuses de notre premier magistrat payée par des gens qui ont des intérêts directs à se concilier les bonnes grâces d’un président omnipotent. Plus que le comportement c’est la lâcheté des élites du monde médiatique qui me laisse sans voix.

    L’AFFAIRE DGS

    L’affaire DGS grand patron de la fédération de la métallurgie adhérente du MEDEF qui a distribué depuis des années des millions d’euros. l’UIMM, Denis Gautier-Sauvagnac a confirmé l’existence d’une caisse de 600 millions d’euros dans son organisation. Selon lui, les héritiers du Comité des forges auraient constitué en 1972 un fond " antigrève " baptisé " entraide professionnelle des industries de la - métallurgie " (EPIM), destiné à " combler les préjudices subis par les entreprises à l’occasion des conflits sociaux ". http://www.humanite.fr/2007-10-24_Politique_Affaire-UIMM-Gautier-Sauvagnac-vacille.

    Ce monsieur s’est permis en toute illégalité de prélever des sommes, en espèces, faramineuses pour en faire quoi ?

    Si ce comportement aujourd’hui révélé ne s’apparente pas à de la corruption, comment le qualifier ?

    Voir le témoignage d'un syndicaliste de la CFTC à qui je rend hommage ici.

    Et que devient ce cher homme ? Cet exemple d’intégrité et de vertu ? Il continue à coucher dans son château sans même être inquiété le moins du monde. Si notre système n’est pas pourri alors je ne m’y connaît pas.

    LE SPORT EST EGALEMENT TOUCHE.

    Le sport est également touché. Je ne parle même pas du mélange des genres incarné par M. Laporte, entre sport, argent et politique. Ce monsieur à profité sans oppositions de personne de sa place de sélectionneur pour s’en mettre plein les poches en multipliant les publicités et en jouant ouvertement de sa fonction. Insupportable vulgarité. Mais le pire est toujours sûr dans le monde de l’UMP, pour le récompenser de sa " réussite " notre Président le nomme au gouvernement. Qui s’insurge de ces insupportables confusions entre intérêts privés et publics ?

    Quel cynisme, mais pourquoi s’étonner alors que l’exemple vient d’en haut (enfin c’est une façon de parler) ?

    Pour terminer sur l’actualité, c’est avec effroi que j’ai écouter le témoignage d’Arnaud Clément, victime d’une tentative de corruption.

    Après les déclarations d’Arnaud Clément, à Bercy, lundi soir, sur une tentative de corruption, d’autres joueurs français réagissent. S’ils n’ont pas été approchés, ils refusent de laisser des " personnes mal intentionnées " venir ternir l’image du tennis.

    " Cela m’est arrivé, mais je ne dirai pas où et dans quelles circonstances. Il n’y a pas eu un centième de seconde d’hésitation par rapport à la proposition. " Lundi soir, alors qu’il vient de se faire éliminer du Masters Series de Bercy par le Russe Mikhaïl Youzhny, Arnaud Clément se lâche devant la presse. Craignant les représailles, il a longtemps hésité avant de parler mais finit par avouer qu’il a été approché pour recevoir de l’argent afin de perdre un match. " Le problème, c’est qu’un joueur moins bien classé ou dans une certaine difficulté financière peut être déstabilisé. Même s’il refuse, cela peut le travailler pendant le match. Cela peut le perturber. Ce ne fut pas mon cas car accepter une chose pareille aurait été une trahison pour mon sport ", a expliqué l’Aixois.

    Incroyable non ?

    Mais Bernard Laporte, qui détient des intérêts dans des établissements de jeux, sera, n’en doutons pas, le fer de lance contre la corruption dans le monde du sport. Mouarfff !

    CLASSEMENT !

    Pour les petits curieux, je met en lien le classement de la corruption par pays établi par transparence internationale : http://www.journaldunet.com/management/repere/corruption.shtml

    Ce même organisme écrit à propos de notre magnifique pays, dirigé par une classe politique lamentable, c’est mon avis, la choses suivante :" L’IPC 2007 confirme que la France continue d’être perçue par les milieux d’affaires internationaux, parmi les pays riches, comme l’un des pays où l’administration et la classe politique demeurent plus perméables qu’ailleurs à la corruption. Malgré un léger recul, la note et le classement de la France demeurent stables par rapport aux résultats de l’IPC 2006 (classement : 19 ème rang en 2007 et 18ème en 2006 - note : 7.3 en 2007

    contre 7.4 en 2006). " http://www.transparence-france.org/IPC%202007_CP%20TI%20France.pdf

    Voilà le mal, alors il faudra bien, un jour ou l’autre, nommer les choses, pour enfin combattre le mal !

    Et merde !

    Rajout : et merci à tous les connards qui n'ont eu de cesse que de discréditer Ségolène royal et François Bayrou dont le mandat n'aurait jamais eu la tonalité malsaine de celui de l'ami Nicolas.

    Mes amitiés Seb et coucou Esther!

  • Combattre la souffrance au travail.

    Pour que l'humour soit parmi nous, et partout.

    Excellent...

    Passez un bon moment !

     

  • MAQUIS.

     

    a407716ed92c31b70d3cd734475190a6.jpg

    La corse

    La plus belle île du monde, le berceau parfumé de mon enfance.

    La ferme de ma famille, les tracteurs défrichant le maquis du coté de Sartène, dans la vallée de l’Ortolo, pour faire pousser la vigne,

    La vieille maison de granit au milieu du maquis ou, avec ma cousine et mon frère, nous dévalions le chemin de terre avec nos voitures à pédales, et cette odeur puissante du maquis corse.

    L’école de Vescovato, sa cour c'était la place du village; celle de Borgo ou toute la classe s’arrêtait de travailler quand les parachutistes militaires étaient largués par grappes dans la plaine.

    1ef87cad519c644f8837aaab9640d288.jpgLa mini austin de ma mère qui nous emmenait sur des plages immenses et désertes du coté de l’étang de Biguglia, les virages de Roccapina ou mon père s’amusait à rouler à fond la caisse, malgré les hauts cris du reste de la famille, mes vomis systématiques sur ces routes pourries….

    Louis P. le chef de La bande, aux résidences, qui a fait de la prison depuis, Toni l’italien qui courrait vite et soutenait la Juventus, la douce Sylvie P, Jean marc le fils des pizzaiolos du RDC, les poules attrapées tuées plumées et rôties sur le feu avec du figatelli.

    Les jujubes et les kakis volés sur le chemin de l’école…….

    Et toujours cette odeur de maquis.

    Et puis le dernier virage, celui qui faisait disparaître le village perché et sa tour génoise à 150 m au dessus de la grande bleu, sa plage immense de galets gris, ce dernier virage et depuis rien.

    Et toujours cette odeur de maquis.

    ………..

  • DIMANCHE.

    879e4435a4a92c0a696de81248d24ad8.gif

    Mon syndicat appelle à la signature d'une pétition contre l'ouverture dominicale des commerces.

    Vous pouvez signer ICI 

    312e13879c13fcc5bd1523dd74405803.jpgLes signataires, de la présente pétition estiment que le repos dominical, au-delà du temps de repos, juste et nécessaire, est un élément fondamental de la vie familiale, sportive, culturelle, associative, et spirituelle. Il permet également de préserver les marchés traditionnels et le commerce de proximité qui seront écrasés par l'ouverture des grandes surfaces le dimanche.
    C'est cet équilibre que nous voulons maintenir.
    Celui de la France des bénévoles, des balades en forêts, des rires en famille, des parties de rugby entre copains, de la diversité des couleurs et des senteurs sur les marchés, du verre de blanc sur le comptoir, des premiers émois au cinéma, des chorales lyriques ou jazzy.
    Face aux tenants d'un monde transformé en une immense galerie marchande aseptisée, où la culture est en tête de gondole, la nourriture en fast-food, la pensée code barrée, le salarié aux horaires décalés, la caissière sous-payée, la famille explosée, c'est sur une certaine idée de la France au travail que nous nous prononçons ! 

    C'est dit!

    Pauvres salariés      !
    Ci-dessous une vision toujours d'actualité du salariat par le gigantesque Bernard Blier   .
    Régalez vous   :

     

    Un Idiot à Paris


    1967 - France - Comédie - 1h30
    Réalisation : Serge Korber
    avec : Dany Carrel (Juliette Lafleur), Jean Lefebvre (Goubi), Bernard Blier (Dessertine), Robert Dalban (Patouilloux), Micheline Luccioni (Lucienne)
  • BONNET "D"!

    le plus ancien nu


    Sculpture de la préhistoire

     

    o  La Vénus de Willendorf est une statuette préhistorique qui date d'environ 23,000 ans avant notre ère, soit de l'époque paléolithique. Elle représente une femme nue de forte taille debout. La tête de la sculpture est finement travaillée et recouverte de mailles. Le visage est presque caché en totalité.

     

    o  Elle mesure 11 cm. Elle est connue sous le titre de Vénus de Willendorf, comme les plus célèbres vénus de l'art hellénistique qui portent le nom du lieu où elles ont été retrouvées. 

    o  La statuette a été découverte en 1908 sur le site d'une ancienne briqueterie à Willendorf, petite ville située près de Krems. Elle est conservée aujourd’hui au Musée d'histoire naturelle de Vienne.

     

    4dfc9b50897f5c0b5a19872ae45acc0c.jpg

     La vénus de willendorf, encore des Allemands, enfin des autrichiens, c'est pire.

     

    Va falloir que j'aille me faire soigner.

     

    Jean Paul fait quelque chose, toi le polonais, arggh!! j'men sors pas!

     

    En plus elle est voilée.....pas bon pour ma réputation.

     

  • DEESSE!

    5a561d33eb0c68cdb1fcad97dcaead13.jpg

     

    Déesse

    je pensais à une statue et je me suis concentré sur une représentation de la déesse Athéna.

    Nous dit l'auteur de cette magnifique photo Michel Bonini de Chatillon ..

    Beau nini beau nini, bon moi j'aime...

    http://www.initphotostudio.com/galerie.htm

  • JEAN PAUL II DANS LE FEU?


    f1d999fac67f1e38b388317e0c0de4fd.jpg
    Pologne : La silhouette de

    Jean-Paul II apparaît dans

    le feu d’une veillée

    En témoigne une photo prise au cours d'une célébration lors du IIe anniversaire de sa mort


    ROME, Vendredi 19 octobre 2007 (ZENIT.org) – La photo d'un feu dans lequel on entrevoit une silhouette faisant clairement penser à celle de Jean-Paul II a attiré l'attention des medias du monde entier.

    La photo a été prise à Beskid Zywiecki, village polonais situé à proximité de la ville natale de Jean-Paul II, Wadowice, le 2 avril dernier, au cours d'une veillée célébrée à l'occasion du deuxième anniversaire de la mort du pape.

    Selon les témoins, la photo a été prise à 21.37, heure exacte du décès de Jean-Paul II. Elle a été diffusée ce lundi par le père Jarek Cielecki sur la chaîne de télévision italienne « Vatican Service News » (VSN) dont il est le directeur. Il a déclaré à ZENIT qu'il ne s'attendait pas à un tel impact.

    « Je n'ai jamais dit qu'il s'agissait d'un miracle, je ne parle pas de choses sensationnelles », a-t-il déclaré. « Mais il y a un signe. On ne peut pas dire qu'on ne voit rien ».

    « Pour moi, il s'agit d'un signe, également en raison du lieu et du moment. Le photographe a pris deux photos par minute. L'image n'est visible que sur la photo prise à 21.37 et 30 secondes. Dans les autres, on ne distingue rien dans l'image des flammes », a-t-il expliqué.

    « La photo, a-t-il ajouté, a été analysée scientifiquement et on a démontré qu'il n'y avait eu aucune retouche ».

    « Je suis étonné que tant de journaux et de télévisions l'aient publiée. Cela signifie qu'un fait a vraiment été constaté. Je ne dis pas qu'il faut y croire mais ce fait peut encourager un croyant », a-t-il précisé.

    « Si on ne croit pas, on doit se garder d'être cynique, par respect. Et même un chrétien qui nie d'emblée doit faire attention, car nous ne pouvons pas dire de manière catégorique qu'il ne s'agit pas d'un signe. Gardons-nous de toute superficialité », a-t-il ajouté.

    Commentant la nouvelle, le père Thomas Williams, l.c., enseignant à la faculté de théologie de l’Athénée « Regina Apostolorum » de Rome, a expliqué que « Dieu nous parle avec les moyens qu’il souhaite. Des miracles de ce type ne sont donc pas à exclure ».

    Le P. Williams a reconnu la « ressemblance surprenante avec le pape Jean-Paul II » et souligne que le fait que la photo ait été prise le 2 avril, jour anniversaire de la mort du pape est « une coïncidence remarquable ».

    « Personne n’est obligé d’y croire et l’Eglise ne prononcera jamais de jugement officiel disant qu’un événement miraculeux s’est produit », a-t-il ajouté.

    « Malgré cela, ceux qui choisissent de voir la main de Dieu dans cet événement seront encouragés par la pensée que Jean-Paul II continue à intercéder pour nous du Ciel, comme c’est certainement le cas », a-t-il observé.

    « Notre foi ne se base pas sur ce genre d’événement mais Dieu nous envoie de nombreux signes de sa présence et de sa bienveillance providentielle. Ainsi il n’y a pas de raison pour que l’événement dont on parle ne soit pas un de ceux-là », a-t-il conclu.

    http://zenit.org/article-16442?l=french

    ************************

    j'ai repris cette information intégralement.

    Il est inutile de vouloir démontrer scientifiquement que le fait rapporté ne soit qu'un hasard.

    La réponse est oui pour les uns et non pour les autres.

    Cette info est une pierre de plus dans ma recherche, modeste, sur la nature de la réalité.

    Je crois, je crée

    Amusant!

    Bon, quitte à paraître un peu "niaille", comme on dit chez nous, hier j'ai regardé, sur ARTE, un téléfilm sur Jean Paul II et sa fin de vie. J'ai failli pleurer et mon épouse musulmane, elle, était en larmes.

    Allez comprendre pourquoi?

     

     

  • PARCEQUE JE VOUS AIME BIEN.

    e5580dbfb81ffad2a6f49e4ae0a49c91.jpg

     

    parceque je vous aime bien, vous les lecteurs de ce blog, je vais vous conseiller le lecture d'un bouquin.

    non pas un bouquin à la mode d'un copain de, d'un fils de, qui se la joue transgressif alors qu'il est d'une platitude crasse, non!

    Je vais vous conseiller de lire le bouquin d'un type qui à un nom a être passé à Nuremberg.

    Hermann Hesse.

    Un écrivain, sinistre, lucide, solitaire, cynique, un mec comme je les aime, avec ce qu'il faut de folie pour faire passer la potion amère de ses réfexions.

    Ce livre je l'avais acheté juste avant mon départ pour le service militaire, par hasard, et je le lisais au milieu de mes camarades d'infortunes qui dealaient du shit en toute tranquilité.

    Moi j'étais à la bière, comme vous vous en doutez bien.

    The foot....le pied ce bouquin. Je suis Harry, c'est mon frêre.

    8d4e804b73727c775a571f27b5439f5e.jpgLE LOUP DES STEPPES.

    Un extrait:

    « Celui qui a subi les mauvais jours, avec les crises de goutte ou ces affreuses migraines qui s’agrippent derrière les prunelles et changent diaboliquement de joie en torture toute l’activité de l’œil et de l’oreille ; celui qui a vécu des jours infernaux, de mort dans l’âme, de désespoir et de vide intérieur, où, sur la terre ravagée et sucée par les compagnies financières, la soi-disant civilisation, avec son scintillement vulgaire et truqué, nous ricane à chaque pas au visage comme un vomitif, concentré et parvenu au sommet de l’abomination dans notre propre moi pourri, celui-là est fort satisfait des jours normaux, des jours couci-couça comme cet aujourd’hui ; avec gratitude, il se chauffe au coin du feu ; avec gratitude, il constate en lisant le journal qu’aujourd’hui encore aucune guerre n’a éclaté, aucune nouvelle dictature n’a été proclamée, aucune saleté particulièrement abjecte découverte dans la politique ou les affaires ; avec gratitude il accorde sa lyre rouillée pour le psaume de louanges modéré, médiocrement gai, presque content, avec lequel il ennuiera son dieu des couci-couça, doux, tranquille, un peu engourdi de bromure ; et, dans l’air épais et fadasse de cet ennui satisfait, de cette absence de douleur dont il convient d’être grandement reconnaissant, tous les deux, le dieu couci-couça, qui branle de son chef morne, et l’homme couci-couça, un peu grisonnant, qui chante un psaume assourdi, se ressemblent comme des jumeaux. »

    Pioutaing, comme dirait l'autre, je m'aperçois que je ne cite que des allemands.

    Dois-je m'inquiéter?

     

     

  • MERCI!

     

    895ce3f811cf579b1172b44a52847f57.gif

     Merci mon pays.

    Merci la France, merci mon pays, merci pour ce que tu as fait de moi.

    Merci de m’offrir tes beautés naturelles, tes paysages magnifiques, tes fleuves, tes montagnes, tes champs, tes vaches tes côtes, ton océan et tes mers.

    Merci de m’avoir permis de m’élever, de m’avoir permis d’apprendre, de me construire, de réfléchir, de vivre et d’aimer.

    Merci pour ton histoire et ta grandeur, tes rois, tes empereurs tes révolutionnaires, tes bourgeois, tes prélats, tes paysans.

    Merci de m’avoir permis d’être un homme libre.

    Merci mon pays.

    Merci de me permettre de connaître plus encore par l’Internet, magnifique outil au service de l’humanité qui sera ce que nous en ferons.

    Merci les Français de toujours râler, de protester, de manifester, votre exigence est notre différence et notre honneur.

    Merci mon pays.

    Merci Sarah.
  • PERLES.

     

    Au dessus la joie d'un monde disparu et en dessous le génie de la jeunesse.

    Vraiment extraordinaire cette reprise de Pachelbel.

    ça déchire....